Semaine du 5 avril 2024 : l’actualité des concessionnaires du Québec en bref

À l’affût d’actualités, l’équipe d’AutoMédia a déniché ces nouvelles provenant de concessionnaires des quatre coins de la province…

• Avantage HondaBernier & Crépeau DrummondvilleBoisvert ChevroletCCAQChrysler ShawiniganDrummondville FordDrummondville VolkswagenÉquipe FormuleFormule KiaFormule MazdaFormule SubaruGarage MontplaisirGenesis Saint-LaurentGroupe CoutureGroupe Monahan DesautelsGroupe PaquetGroupe TaddeoHGrégoireHonda DrummondvilleHyundai DrummondvilleHyundai ShawiniganJaguar Land Rover LavalKia Sainte-JulieMazda DrummondvilleMontmorency Ford LincolnPaquet MitsubishiPrestige MazdaSaint-Eustache ChevroletSaint-Laurent HyundaiToyota DrummondvilleVincent AutoVolvo Laval(cliquez sur les noms)

banners

Le Groupe Monahan Desautels perd Ray Monahan

À Montréal, le 2 avril 2024, est décédé Ray Monahan à l’âge de 83 ans. Cet homme d’affaires montréalais bien connu, qui a été impliqué durant quelques décennies dans le commerce de véhicules automobiles, était président du conseil d’administration du Groupe Monahan Desautels, un regroupement composé de Saint-Laurent Hyundai, Montmorency Ford Lincoln de Brossard, Genesis Saint-Laurent, Saint-Eustache Chevrolet Buick GMC Corvette Hummer et Boisvert Chevrolet Buick GMC Corvette de Blainville. Tout le personnel de ces concessions offre ses sincères condoléances à la famille et aux amis de M. Monahan en cette période difficile.

Jaguar Land Rover Laval découvre la boccia grâce à l’AQSPC

L’équipe de Jaguar Land Rover Laval est heureuse d’avoir pris part au Tournoi de boccia Paul-Desjardins organisé par l’Association québécoise des sports pour paralytiques cérébraux-Boccia Québec (AQSPC) à Blainville, les 23 et 24 mars derniers. Dans sa page Facebook, le concessionnaire lavallois nous apprend que : « Boccia Québec est un incroyable organisme qui se concentre sur les sports pour paralytiques cérébraux et les personnes ayant des limitations fonctionnelles. Un immense bravo à tous les participants dont, entre autres, Alison Levine et Lulian Ciobanu, qui sont en route pour les Jeux paralympiques d’été de 2024 ! Et un merci sincère à Louis Arsenault, un membre apprécié de notre équipe, qui nous a fait découvrir cette organisation remarquable. »

Qu’est-ce que la boccia ? D’après l’AQSPC, organisme à but non lucratif qui régit ce sport au Québec, c’est une discipline qui se rapproche de la pétanque et du curling par son type d’équipement et sa stratégie. Conçue pour les personnes ayant la paralysie cérébrale et d’autres déficiences motrices, la boccia est un sport qui exige concentration, précision et contrôle musculaire de la part des athlètes. On y joue en affrontement singulier, en double ou en équipe et les parties sont disputées à l’intérieur, sur une surface de jeu ayant les dimensions d’un terrain de badminton. On utilise des balles de cuir, dont une balle blanche appelée cochonnet (ou « jack »). Chaque équipe dispose de six balles, bleues ou rouges, et un match se dispute en quatre ou six manches. Les participants tentent alors d’envoyer leurs balles le plus près possible du cochonnet, plus près que celles des adversaires, afin d’accumuler des points.

Vous avez des nouvelles à partager ?
Envoyez-nous vos informations et vos photos à :
info@automedia.ca

Le Salon de l’auto de Drummondville réjouit les concessionnaires

Le Salon de l’automobile de Drummondville a eu lieu du 28 au 31 mars derniers et il a manifestement satisfait autant les visiteurs venus en grand nombre que les concessionnaires qui y ont pris part. Il a été mis sur pied par André Béland du Groupe TGV, qui avait réalisé des salons dans cette municipalité de 2015 à 2019 inclusivement. Pour cette nouvelle édition du salon, huit concessionnaires drummondvillois (Hyundai Drummondville, Drummondville Volkswagen, Garage Montplaisir-GM, Bernier & Crépeau Drummondville-Chrysler, Mazda Drummondville, Honda Drummondville, Toyota Drummondville et Drummondville Ford) ont investi le Centrexpo Cogéco durant les quatre jours de l’événement afin de montrer 150 véhicules d’une quinzaine de marques différentes aux visiteurs. Dans un contexte de « méga-vente » avec entrée gratuite, ils ont réalisé des évaluations de véhicules, proposé des essais routiers et fait miroiter des « rabais de manufacturiers » applicables exclusivement durant la période du salon. Un point fort de cet événement a été la visite de Mia et Simon, le couple gagnant de l’émission OD Andalousie diffusée sur Noovo (en haut à droite dans la photo ci-haut). Nathalie Boies et Norman Chiasson, propriétaires de Drummondville Volkswagen qui les avaient invités, donnaient rendez-vous aux adeptes de cette téléréalité à leur kiosque pour leur permettre d’assister à la remise d’un des grands prix qu’ils ont remporté. En effet, le couple gagnant d’OD Andalousie a gagné des prix dont la valeur totale dépasse 500 000 $ dont, notamment, la location de deux Volkswagen Taos pour un an offert gracieusement par Drummondville Volkswagen. Dans la photo, on voit d’ailleurs le couple gagnant devant une fourgonnette électrique Volkswagen ID.Buzz, une autre vedette incontestable du salon. Par ailleurs, les échos des concessionnaires qui y ont pris part à cet événement sont résolument positifs. Par exemple, dans sa page Facebook, le 31 mars, Hyundai Drummonville écrivait : « Encore une fois, Team Hyundai Drummondville s’est surpassé ! Nous avons battu le record des ventes de TOUS les Salon de l’auto de Drummondville avec 101 ventes pendant le week-end ! » Le même jour, Toyota Drummondville exprimait une satisfaction similaire en affirmant : « Soixante-cinq ventes [ont été réalisées] à l’événement et plusieurs autres [sont] à venir. Ce salon de l’auto aura été toute une belle expérience. »

Volvo Laval accueille l’humoriste Phil Roy dans sa communauté

Cette semaine, la concession Volvo Laval a offert un accueil chaleureux à l’humoriste et comédien québécois Phil Roy. Vedette du spectacle Philou, qu’on peut visionner sur le service de vidéo sur demande Crave, il venait prendre livraison d’un rutilent utilitaire Volvo XC60. Au moment de lui remettre les clés de son nouveau véhicule, Raphaël Mello-Poulin, directeur général de cette concession du Groupe Taddeo (qu’on voit à la droite de l’humoriste sur la photo ci-haut), a approuvé son choix tout en lui souhaitant la bienvenue dans « la communauté Volvo ». Parions que M. Roy est aussi fier de cette acquisition qu’il l’a été en 1996, au moment de recevoir les clés de sa première auto : une Hyundai Accent 1996 (en mortaise dans la photo). Cela dit, il n’aura sûrement pas le même problème de décoloration de la peinture, lui qui écrit dans sa page Instagram que cette Accent rouge était « devenue rose avec le soleil pis l’temps » !

Kia Sainte-Julie s’implique dans « À vos marques Sainte-Julie »

En 2024, l’événement sportif populaire « Jog ma ville » organisé par la municipalité de Sainte-Julie devient « À vos marques Sainte-Julie ». Voilà ce que nous apprend l’administration de cette municipalité de la Rive-Sud de Montréal. Or, le concessionnaire principal de cet événement qui se tiendra le 5 mai prochain sera Kia Sainte-Julie. Les départs et arrivées auront lieu à l’école secondaire du Grand-Coteau et les participants pourront participer à des courses de 1, 2, 5, 10 et 15 kilomètres, les parcours de moins de 5 kilomètres pouvant être réalisés en marchant ou en courant. Il y aura aussi des parcours à obstacles de 1 et 3 km ouverts à tous, de même qu’un parcours à obstacles de 1 km de style « ninja » réservé aux enfants de 6 à 12 ans, une première pour cet événement. Le concessionnaire du Groupe Couture invite la population locale à y prendre part pour promouvoir les saines habitudes de vie et soutenir le développement sportif, artistique et communautaire de sa région.

Le Groupe Vincent a 100 ans et devient Vincent Auto

Il y a de cela une vingtaine de jours, le Groupe Vincent de Shawinigan a annoncé un changement corporatif important. Pour souligner ses 100 années d’activités dans le commerce de véhicules automobiles et rendre hommage à ses prédécesseurs, la direction de l’entreprise a choisi de reprendre le nom qui a fait sa marque : Vincent Auto. Cette annonce a été faite dans le blogue de l’entreprise, le 22 mars dernier. « En affaires dans l’automobile depuis maintenant quatre générations, ce retour aux sources confirme la volonté de la famille Vincent de continuer à faire grandir l’entreprise à Shawinigan, le marché qui l’a vu naître en 1924 », peut-on lire dans le message. Dirigé par Maxime Vincent et son frère Étienne, respectivement président et directeur administratif du groupe, le groupe entend souligner dignement ce jalon historique important. Ce serait d’ailleurs en fouillant les archives familiales pour préparer les célébrations du 100e anniversaire que ce duo a pris conscience de l’immense héritage laissé par Philias, Robert et Pierre Vincent, leurs prédécesseurs des trois générations antérieures. « Puiser notre inspiration dans ce qu’ils ont accompli, c’est notre façon de reconnaître leur legs et d’affirmer qui nous sommes », explique fièrement Maxime Vincent, depuis le nouvel espace administratif de Vincent Auto, situé désormais dans les nouvelles installations d’Avantage Honda, sur le boulevard Royal. « Investir à Shawinigan, on y croit. Alors que la plupart des grands groupes automobiles additionnent les acquisitions sur tous les marchés, nous faisons plutôt le pari de la proximité et de l’engagement dans notre communauté », ajoute Maxime. Rappelons que le Groupe Vincent compte quatre concessions : Avantage Honda, Prestige Mazda, Hyundai Shawinigan et Chrysler Shawinigan. À cela s’ajoutent la société Boomerang Location Automobile et des partenariats avec MVM Motosport et l’école de conduite Évo. La portion supérieure de la photo ci-haut montre Maxime et Étienne Vincent dans la salle d’exposition de leur concession Honda, alors que la portion inférieure montre leurs trois prédécesseurs photographiés en 1977, soit (de g. à d.) Philias Vincent (1892-1985) et une voiture à cheval, Robert Vincent (1924-1981), qui descend d’une Dodge 1934, et, enfin, Pierre Vincent (1948-2013), qu’on voit est au volant d’une Chrysler New Yorker 1978.

Paquet Mitsubishi rend un vibrant hommage à son directeur des ventes

Donald Marcotte est visiblement un membre très apprécié de Paquet Mitsubishi. C’est le moins qu’on puisse dire en lisant le long et vibrant hommage que ce concessionnaire de Lévis a publié dans sa page Facebook cette semaine pour souligner ses 18 années de « dévouement sans faille au sein du Groupe Paquet ». On y apprend, notamment, que M. Marcotte affiche une passion indéniable pour l’industrie automobile et qu’il a joué un rôle essentiel dans la croissance et le succès de l’entreprise. Le concessionnaire ajoute : « Il sait créer un climat de confiance et une connexion authentique avec son entourage. Son dévouement indéfectible et son respect des objectifs à atteindre [fait qu’il est] toujours à la recherche de nouvelles opportunités. Il est un travailleur acharné qui met sans réserve son énergie dans chaque tâche qu’il entreprend. (…) Sa sensibilité et son expressivité sont évidentes dans chaque interaction avec les clients et son équipe. (…) Donald, nous voulons t’exprimer notre profonde gratitude pour tout ce que tu as apporté au Groupe Paquet. Tu es bien plus qu’un collègue, tu es devenu un ami pour certains d’entre nous et un mentor pour d’autres ! » Voilà qui augure bien pour… ses 18 prochaines années !

Soirée de reconnaissances chez l’Équipe Formule

Le 26 mars dernier se tenait la Soirée de reconnaissance des employés d’Équipe Formule, à Rimouski. Cet événement annuel met en valeur la fidélité des membres de son personnel, mais aussi les efforts qu’ils déploient chaque jour dans le cadre de leurs tâches. Les employés qui ont reçu des reconnaissances à cette occasion sont :

  • Marcel Banville, technicien en mécanique, Formule Subaru, 25 ans;
  • Sylvie Béland, commis comptable, Formule Mazda, 20 ans;
  • Sébastien Côté, co-responsable, esthétique, 15 ans;
  • Clermont Pigeon, directeur des ventes, Formule Subaru, 15 ans;
  • Pierre-Luc Gosselin, conseiller aux ventes, Formule Subaru, 10 ans;
  • Jérôme Verville, directeur commercial, Formule Subaru, 10 ans;
  • Éric Beaulieu, commis aux pièces, Formule Subaru, 5 ans;
  • Kévin L. Massé, directeur des ventes, Formule Mazda, 5 ans;
  • Marie-Josée Robichaud, conseillère aux ventes, Formule Subaru, 5 ans.

Sur les photos, on voit ces employés en compagnie de Jean-Michel Simard, le concessionnaire en titre. Rappelons que l’Équipe Formule a été fondée en 1994 et regroupe trois concessions à Rimouski : Formule Mazda, Formule Subaru et Formule Kia.

L’Outaouais se « branche » sur son Salon du VÉ

C’est le 5 avril qu’a eu lieu l’ouverture de la troisième édition du Salon du véhicule électrique de l’Outaouais et la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec (CCAQ) y était. Ses représentants en ont profité pour rencontrer les concessionnaires qui prenaient part à l’événement en exposant les produits de 19 marques, d’après le site de l’organisateur. Présenté jusqu’au 7 avril au Complexe Branchaud-Brière de Gatineau, cet événement avait pour but d’informer les consommateurs sur les nouveautés en matière de véhicules électrifiés. Des spécialistes de tous les domaines entourant ce type de véhicule comme, par exemple, les bornes de recharge et les panneaux solaires, étaient également sur place. « À la CCAQ, nous sommes fiers de voir nos membres s’engager dans cette démarche qui nous tient tant à cœur, en contribuant à un avenir plus vert et durable pour notre environnement », a dit un porte-parole de la corporation. La photo ci-haut prise lors de l’inauguration montre, notamment, les organisateurs, des élus, diverses personnalités et des représentants de la CCAQ.

HGrégoire taquine le poisson… d’avril avec l’IA

Depuis quelques années, le 1er avril, HGrégoire de Saint-Eustache taquine le poisson… d’avril. Cette année, le mégaconcessionnaire a imaginé une nouvelle formule pour marier l’imagination et l’automobile. Il a proposé aux internautes de créer et de « commander » leur voiture de rêve grâce à l’intelligence artificielle (IA) en visitant son site internet. En consultant une page dédiée de ce site (toujours active au moment d’écrire ces lignes), l’internaute pouvait créer une image de synthèse d’un véhicule imaginaire créé selon ses critères, aussi fantaisistes soient-ils ! Lancée en grande pompe sur les réseaux sociaux de l’entreprise avec la collaboration d’influenceurs locaux, le 2 avril, cette campagne avait mené à la création de plus de 10 000 voitures imaginaires, affirme HGrégoire dans un communiqué daté du 2 avril, qui ajoute que « les utilisateurs continuent de s’amuser à en créer à ce jour ». En outre, on aurait enregistré une hausse de 300 % des visites du site de l’entreprise le 1er avril et, ce jour-là, les publications sur ses réseaux sociaux ont été vues par plus de 1,5 million de personnes (en incluant les partenariats avec les influenceurs), affirme HGrégoire. « Les consommateurs ont sans aucun doute pris plaisir à interagir avec notre plateforme, et nous sommes ravis de constater l’engouement envers cette campagne et notre marque », a dit Harry Kasparian, vice-président marketing chez HGrégoire.

Photos : concessionnaires, CCAQ, Véronic Vanasse/Vincent Auto, Ville de Sainte-Julie et Phil Roy

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Retour en haut
banners