Tesla-Montreal-Ligne

Les véhicules électriques : frénésie justifiée ?

Si la lutte au cancer bénéficiait de la médiatisation dont jouit actuellement l’auto électrique, ce serait quasiment une question d’heures avant que le crabe ne soit terrassé pour de bon…

D’accord, j’exagère mais la question se pose : vit-on actuellement une surenchère électrique ?

Parmi les symptômes les plus récents, je note le gouvernement de Philippe Couillard qui pose de plus en plus de gestes visant à atteindre son objectif (réaliste ?) de 2020, c’est-à-dire 100 000 VÉ enregistrés, le dernier de ces incitatifs en lice étant l’obligation pour les entrepreneurs en construction d’incorporer des prises de 240 volts aux maisons neuves.

Ensuite, la « folie » qui s’est emparée de 360 000 personnes dans le monde qui ont accepté de verser un acompte de 1 000$ (remboursable) pour être les premiers à recevoir une Tesla Modèle 3 dont on ne sait rien, peut-être en 2018, peut-être plus tard.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page