VinFast aura bientôt des concessionnaires, du moins aux États-Unis

VinFast se prépare à étendre son réseau de distribution avec l’aide de concessionnaires, aux États-Unis du moins. Le constructeur vietnamien en a fait l’annonce en août dernier, au moment de faire son entrée à la bourse de New York. Depuis, les nouvelles à ce sujet se précisent, mais pas au Canada.

Cette nouvelle a été mise à jour le 11 novembre 2023, à 18:00.

Le 14 août, la marque VinFast est entrée en bourse suite à la finalisation du regroupement d’entreprises avec Black Spade Acquisition Co. VinFast a célébré cette annonce en faisant teinter la cloche à l’ouverture du Nasdaq, ce jour-là. Au passage, VinFast est devenue la plus grande société vietnamienne cotée sur le marché boursier américain en matière de capitalisation boursière.

Dans un communiqué publié à cette occasion, le constructeur affirmait s’employer à « renforcer sa position sur le marché mondial des VÉ en tirant parti de nouveaux partenariats avec des distributeurs et des concessionnaires sur des marchés de premier plan, dont l’Amérique du Nord. »

Jusqu’ici, à l’instar de Tesla, Lucid et Rivian, le constructeur vietnamien a misé sur un petit nombre de « boutiques » appartenant au constructeur des deux côtés de la frontière, où les consommateurs peuvent découvrir ses produits.

Bientôt, des concessionnaires… aux États-Unis

Cette stratégie semble cependant sur le point de changer. Comme le disait la cheffe de la direction mondiale de VinFast Auto, Le Thi Thu Thuy (aussi connue sous le nom de Madame Thuy Le), à un reporter de l’agence de presse Reuters le 14 août : « Ouvrir nos propres boutiques, c’est bien, mais cela prend beaucoup de temps. S’associer à d’autres partenaires [des concessionnaires] pour aller plus vite a toujours été dans notre nature. »

Un article de l’hebdomadaire de Detroit Automotive News, publié le 4 novembre, nous apprenait que Vinfast avait réalisé deux rencontres avec une centaine de concessionnaires étatsuniens intéressés par ses produits.

Au salon Electrify Expo 2023, le constructeur vietnamien a confirmé qu’il courtise des gens d’affaires étatsuniens pour en faire des concessionnaires VinFast.

Cette information s’est précisée dans un communiqué publié par le constructeur vietnamien en fin de journée, le 10 novembre. Dans le cadre du salon Electrify Expo 2023 qui se tient à Austin, au Texas, VinFast a annoncé que plus de 70 demandes de concessions sont à l’étude pour le marché des États-Unis. Des décisions à leur sujet devraient être annoncées dans les mois à venir, ce qui, à terme, permettrait d’amorcer la distribution des véhicules électriques VinFast dans 125 points de vente chez nos voisins du sud, d’ici la fin de 2024.

Pour le Canada, le constructeur reste muet

La situation est moins claire pour le marché canadien. Interrogé à ce sujet, le directeur des communications corporatives de VinFast Auto Canada, John Lindo, nous a appris aujourd’hui que « pour le moment au Canada, nous [VinFast] opérons avec des points de ventes corporatifs, cependant nous voulons rester souples. Nous examinons donc toutes les options qui s’offrent à nous pour le marché canadien, mais nous ne sommes pas prêts à faire une annonce pour le moment. »

Rappelons que VinFast offre actuellement un seul modèle : le VF 8, un utilitaire de la taille d’un Ford Edge qui provient du Vietnam. Le constructeur entend bientôt élargir sa gamme en ajoutant les modèles compacts VF 6 et VF 7, de même que le VF 9 de taille moyenne. De plus, à partir de 2025, tous ces véhicules sauf le VF 7 devraient être assemblés dans une usine de Raleigh, en Caroline du Nord, qui est en construction.

Photos : VinFast

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Retour en haut