Une bombe chez les F&A: Le départ de Luc Samson !

Une bombe chez les F&A:  Le départ de Luc Samson !

Chez iA-VAG, Luc Samson quittera ses fonctions de vice-président principal, Service aux concessionnaires, à la fin du mois de juillet. Il sera remplacé par Sean O’Brien, l’actuel président de iA Financement Auto depuis janvier 2017. La nouvelle a d’abord été communiquée sous forme de mémo interne mercredi dernier aux employés d’iA-VAG.

 

Un choc !

Ces derniers commençaient à peine à trouver leurs repères dans leurs nouveaux bureaux nichés au cœur du complexe commercial Dix-30, à Brossard, qu’ils devront maintenant s’habituer à l’absence d’un homme apprécié de tous.

« La nouvelle a chamboulé tout le monde ! En fait, quand j’ai reçu le mémo, j’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’une erreur », nous a dit la réceptionniste Mélissa, en poste depuis plus de huit ans, quand nous avons tenté de rejoindre M. Samson.

Déjà que l’univers de iA-VAG a été quelque peu secoué par le départ soudain en janvier dernier de Martin Taillandier, ancien directeur des ventes, Québec et Atlantiques, et aujourd’hui directeur général de BMW Canbec – MINI Mont-Royal, l’une des concessions d’AutoCanada.

« Quelqu’un m’a texté la nouvelle et je suis tombé en bas de ma chaise !», nous a avoué M. Taillandier.

Martin Taillandier, directeur général de BMW Canbec – MINI Mont-Royal.

 

Un gros morceau

Luc Samson, pour l’immense majorité de ses collègues et pour les centaines de concessionnaires qui le connaissent, c’est le cœur et les poumons de iA-VAG.

Depuis ses débuts avec Gabriel Gagnon, quand il a pris la direction de Protection Suivitel en 1992, par la suite renommé Vision Avant-Garde en 1995, M. Samson a été de toutes les importantes étapes de la compagnie, que ce soit l’acquisition de VAG en 2011 par Industrielle Alliance ou la fusion de PPP en 2017.

L’équipe d’AutoMédia a eu la chance de le voir à l’œuvre plusieurs fois. Nous avons pu constater à quel point il possède ce très rare don de nager comme un poisson dans l’eau avec les grands patrons puis de s’emparer d’un micro et de galvaniser ses troupes avec un discours à la fois limpide et enthousiasmant.

Luc Samson est un motivateur né et un dirigeant dont la solidarité avec ses équipes n’a d’égal que le dévouement qu’il déploie à servir ses clients.

Ses proches collaborateurs de très longue date comme Michel Perrault, Mance Fournier, Pierre Labrecque, Christian Dumont, Serge Dubord et Sophie St-Laurent, sans oublier Stéphanie Paquet et Élaine Bédard, son inestimable adjointe, pourraient en témoigner des heures durant, tout comme ses patrons Denis Ricard, vice-président principal du développement des affaires pour Industrielle Alliance, Assurances et services financiers, et Yves Charest, président et chef de la direction de IA.

Sean O’Brien, l’actuel président de iA Financement Auto et le futur remplaçant de Luc Samson.

 

Larmes à prévoir

Parions que le prochain Gala Reconnaissance, une tradition annuelle durant laquelle iA-VAG célèbre ses meilleurs directeurs commerciaux, et qui se tiendra dans la région de Québec le 26 mai prochain, sera teinté d’une émotion spéciale. « Ce sera sans doute son dernier tour de piste, Luc ne pourra pas rater une telle occasion pour saluer son monde. Ce sera très émotif », prédit Martin Taillandier.

Au moment d’écrire ses lignes, nous n’avons pas encore pu parler à M. Samson (il serait en vacances). Nous espérons le faire bientôt et vous en apprendre davantage. À force de le côtoyer au fil des années, nous savons qu’il entretenait quelque part au fond de son cœur le projet de diriger une concession automobile. Mettra-t-il ce projet à exécution ou un autre ?

« Luc est encore jeune, il peut très bien se lancer en affaires et, de fait, sans tomber dans le jeu des spéculations, je ne serais pas du tout surpris de le revoir en tant que concessionnaire », a dit M. Taillandier.

Par un très heureux hasard, dans la plus récente livraison d’avril d’AutoMédia, Luc Samson explique aux lecteurs du magazine les objectifs du logiciel UNIFI 2.0 (bientôt SIMPLIFI) qui servira de tremplin au « directeur commercial du futur ».  Et M. Samson d’y déclarer : « Théoriquement, à l’âge que j’ai, ce sera le legs que je vais laisser. C’est pour ça que c’est si important pour moi. » – Lire l’article ici. 

Des paroles encore plus lourdes de sens maintenant…

Quoi qu’il en soit, l’industrie automobile peut difficilement se passer d’un pareil talent.

Enfin, nous souhaitons à Sean O’Brien la meilleure des chances. Selon Luc Tremblay, directeur régional pour iA Financement Auto, son patron est un homme « très perspicace, très ouvert et très à l’écoute ». Les deux hommes se connaissent depuis 2003, alors qu’ils travaillaient pour la TD. M. Tremblay ne croit pas impossible que M. O’Brien puisse continuer à chapeauter la division financière de iA tout en ajoutant les responsabilités de M. Samson. À suivre.

Chose certaine, ce ne sont pas des grandes chaussures qu’il aura à chausser mais bien des raquettes !

 

Luc Samson restera vice-président principal, Service aux concessionnaires chez iA-VAG jusqu’au 31 juillet prochain.

 

 

 

 

 

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*