Jason Stoicevich devient le nouveau patron de Stellantis au Canada

Stellantis a un nouveau patron au Canada. Le 13 février 2023, Stellantis North America a annoncé la nomination de Jason Stoicevich à la direction de sa branche canadienne. Ce poste relève du directeur de l’exploitation pour l’Amérique du Nord, Mark Stewart.

Dans un communiqué annonçant cette nomination, Mark Stewart affirme que M. Stoicevich se joint à l’équipe canadienne à un moment crucial de l’histoire de Stellantis. « Je crois que sa grande expérience de travail et son sens du leadership seront un atout important dans le contexte de notre transition électrique. »

banners

L’Étatsunien Jason Stoicevich succède au Canadien David Buckingham, qui a annoncé son intention de prendre sa retraite à la fin avril après 35 ans de service. En mars 2020, M. Buckingham avait été nommé président et directeur général de FCA Canada.

Le Canadien David Buckingham, que l’Étatsunien Jason Stoicevich remplace, a consacré 35 ans à l’entreprise qu’on aura longtemps connue sous le nom de Chrysler.

De DaimlerChrysler à Stellantis, en passant par FCA

Le nouveau patron de Stellantis au Canada a fait ses premières armes dans l’industrie automobile 2002, lorsqu’il avait été recruté par l’entreprise qu’on appelait alors DaimlerChrysler.

Au fil des ans, il a occupé différents postes de gestion et de vente qui lui ont permis de gravir les échelons d’une entreprise soumise à de nombreuses transformations. Lorsqu’elle était devenue Fiat Chrysler Automobiles (FCA), il a d’ailleurs accédé au poste de vice-président de la marque Fiat, de 2013 à 2015.

En août 2013, alors qu’il dirige Fiat en Amérique du Nord au sein de FCA, Jason Stoicevich présente à la presse automobile deux nouveautés de la marque dans le cadre de l’exposition Concorso Italiano au Laguna Seca Golf Ranch de Monterey, en Californie : la 500 Cattiva et Fiat 500c édition GQ.

Bref intervalle chez la compétition

Puis, durant environ trois ans, à partir de septembre 2015, Stoicevich occupera brièvement quelques postes chez l’équipementier Talon Automotive Group, General Motors et Nissan Motor Corporation avant de revenir chez FCA, en janvier 2018.

Depuis son retour au sein de l’entreprise, devenue Stellantis depuis la fusion de FCA et du Groupe Peugeot, Stoicevich a occupé différents postes, le plus récent étant celui de directeur du centre d’affaires du Sud-ouest des États-Unis basé à Dallas, à partir de juillet 2022.

Le communiqué publié par Stellantis attribue à M. Stoicevich une grande connaissance de l’industrie automobile et une expérience approfondie dans les domaines de la vente, du marketing, des réseaux de concessionnaires et du service.

Photos : Stellantis et archives FCA

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Retour en haut
banners