Eric Marshall devient le nouveau patron de Genesis Canada

Eric Marshall remplacera Lawrence Hamilton au poste de directeur de Genesis Motors Canada. Le constructeur en a fait l’annonce aujourd’hui par voie de communiqué.

Dans ce nouveau rôle qu’il occupera dès le 1er septembre, M. Marshall sera responsable de la gestion de l’ensemble des opérations canadiennes de Genesis.

Au même moment, Lawrence Hamilton entreprendra un nouveau mandat à titre de directeur général de Genesis Motor Europe à Francfort, en Allemagne. Il remplacera le Français Dominique Boesch, qui avait été le premier à occuper ce poste, en octobre 2020.

En mai 2021, Lawrence Hamilton avait été nommé directeur de Genesis Motors Canada. Auparavant, de 2015 à 2021, il avait été au service de Hyundai Auto Canada, d’abord comme directeur du Marketing, puis comme directeur général de ce secteur d’activités. Il dirigera désormais Genesis Motor Europe.

Un Montréalais à la tête de Genesis

Eric Marshall travaille pour Hyundai Auto Canada Corp. depuis 2015. Natif de Montréal, il a d’abord été chef de produit pour Hyundai. En 2016, année de la création de Genesis Motors Canada, il est devenu directeur principal des ventes de cette marque qui avait vu le jour un an plus tôt. Puis, à partir de 2019, il a occupé le poste de directeur national des ventes.

Auparavant, durant six ans, il avait été au service de General Motors du Canada à titre de directeur des ventes de district, puis de directeur adjoint de marque.

M. Marshall se dit honoré d’entreprendre ce nouveau mandat et déterminé à soutenir la progression de Genesis avec l’appui des concessionnaires.

Responsable des « GRX »

Basé à Markham, en Ontario, au siège social de Genesis Motors Canada, il supervisera d’ailleurs le développement et la construction de nouvelles concessions qu’on surnomme « GRX » (pour Genesis Retail Experience).

Dans le communiqué publié aujourd’hui, Jay (Jaehoon) Chang, le responsable mondial de la marque Genesis au sein du groupe Hyundai, reconnaît la grande expérience de l’industrie automobile et la compréhension du marché canadien dont jouit M. Marshall. « Cela lui permettra, dit-il, de mener Genesis vers un succès renouvelé, tout en rehaussant son statut de marque de luxe. »

Photo : Genesis

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page