Chevrolet Spark 2016 - L'Anti Micra

Chevrolet Spark: L’anti Micra !

Chevrolet présente une 2e génération de Spark. Voici ce qu’il faut savoir au sujet de cette Spark 2016 déjà en vente, tout comme dans plus de 40 autres pays.

Le 4-cylindres Ecotec de 1,4L est 16% plus puissant que le précédent (98 chevaux au lieu de 84) mais offre néanmoins une consommation inférieure à 6 litres aux 100 km sur l’autoroute, que ce soit avec la boîte manuelle à 5 rapports (5,8L) ou la CVT (5,7L).

La puce urbaine, construite à l’usine de Changwon (en Corée du Sud), vise les 35 ans et moins qui vivent en ville. Pour les séduire, GM a mis en place une stratégie à deux volets : le prix et la connectivité.

Le prix : comme la Nissan Micra, sa rivale avouée, GM s’est arrangée pour que la Spark LS à boîte manuelle et sans air climatisé affiche un PDSF inférieur à 10 000$. Dès que vous ajoutez les frais de destination de 1 600$, le prix excède le chiffre magique (11 595$) mais la Micra aussi tant qu’à faire, de même que les autres sous-compactes (Fiat 500, smart ForTwo, Scion iQ et la future Mitsubishi Mirage 2017 – il n’y pas eu de modèle 2016).

La connectivité : GM est convaincue qu’en traitant la Spark comme un « appareil intelligent », au même titre qu’un téléphone ou une tablette électronique, mais un appareil « mobile », qui permet en prime à son propriétaire de se déplacer du point A au point B, les ventes auprès des jeunes acheteurs suivront.

Voilà pourquoi le système MyLink est-il compatible avec Android Auto et CarPlay d’Apple. Appareillez, par exemple, votre iPhone 5 (ou un modèle plus récent) avec l’auto et ce qui s’affiche sur l’écran de votre téléphone est automatiquement projeté sur l’écran tactile de 7 po de la Spark, que ce soit les appels, les messages, les cartes routières, la musique et les applications compatibles.

 

APPLE CARPLAY VS ANDROID AUTO

 

 

À LIRE AUSSI: Apple Car Play VS Android Auto

 

 

Bien entendu, puisque l’on parle d’une mini-voiture qui, de surcroît, entraînera des distractions au volant en raison de sa connectivité accrue, le constructeur n’a pas lésiné sur les mesures préventives pour garder les utilisateurs en vie. Ainsi, ces derniers peuvent choisir l’alerte de prévention de collision et l’avertisseur de sortie de voie. De série, chaque Spark est livrée avec pas moins de 10 sacs gonflables. La caméra arrière est aussi standard mais le radar de stationnement, lui, est optionnel.

Extérieurement, la Spark 2016 a un empattement (2385 mm) et une hauteur (1483 mm) respectivement un poil plus long (+ 10 mm) et plus basse (- 66 mm) afin d’améliorer son aérodynamisme et dynamiser son look. Ces changements au gabarit n’ont toutefois pas affecté l’espace dans l’habitacle, notamment le dégagement pour la tête plutôt surprenant.

Le squelette plus robuste se traduit par une tenue de route mieux maîtrisée et plus précise. Sur l’autoroute, le pied au plancher, la petite Spark tire très bien son épingle du jeu. Elle file à vive allure sans souci et sans envahir l’intérieur de bruits parasites agaçants. En un mot, elle surprend agréablement.

La suspension arrière à poutre de torsion, les roues en acier de 15 po et les freins à tambour à l’arrière aident à garder les prix bas. On se reprend avec le look juvénile et les couleurs de carrosserie dignes de Smarties, comme « guimauve grillée », « kalamata » et « splash » !

 

Chevrolet Spark 2016 - L'Anti Micra

 

LES PRIX

(des PDSF incluant FTD de 1600$ + taxe sur climatiseur)

  • LS man. : 11 595$
  • LS CVT : 15 595$
  • 1LT man. : 15 895$
  • 1 LT CVT : 16 995$
  • 2LT CVT : 19 895$

Note : très agressive, Chevrolet a baissé ses prix de 800$ (2LT) à 1 900$ (LS) par rapport aux modèles 2015.

 

LE FINANCEMENT

Pour une 1LT CVT de 16 995$

  • Taux de financement 84 mois : 2,49%
  • Financement sur 84 mois : 221$
  • Taux de location 48 mois : 1%
  • Location sur 48 mois : 222$

 

LES ACHETEURS CIBLÉS

  • 45% : quitteront une autre marque
  • 35% : achèteront leur premier véhicule
  • 55% : de femmes tentées par une Spark
  • 18 à 34 ans : le groupe d’âge ciblé
  • 50 000$ : le revenu annuel
  • 68% : vivent en ville
  • 40% : détiennent un DEC

 

LE SEGMENT DES PETITES VOITURES

Les ventes au Canada

  • 2011 : 5 378
  • 2012 : 9 910
  • 2013 : 10 610
  • 2014 : 18 950
  • 2015 : 19 967

 

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page