Volvo promet une gamme 100 % électrique d’ici 2030

Volvo Cars aligne son avenir sur l’électrification des transports et la croissance anticipée des ventes de véhicules électriques haut de gamme. Voilà pourquoi d’ici 2030, ce constructeur n’offrira ne plus que des véhicules électriques. La marque Volvo deviendra alors en quelque sorte la… Tesla suédoise !

Cette annonce importante, qui a été faite aujourd’hui lors d’une conférence de presse virtuelle, signifie qu’à échéance la filiale du conglomérat chinois Zhejiang Geely aura éliminé de son portefeuille mondial tout véhicule utilisant un moteur à combustion interne (à essence ou au diesel), y compris les modèles à motorisation hybride (ordinaires et branchables). 

« Pour continuer à prospérer, il nous faut une croissance rentable. Ainsi, plutôt que d’investir dans une activité en perte de vitesse [ndlr : les véhicules à moteurs thermiques], nous misons sur l’avenir, à savoir l’électrique et la vente en ligne », a dit Håkan Samuelsson, chef de la direction de Volvo Cars, durant cette conférence de presse. 

Selon lui, en 2020, le tiers des produits Volvo vendus en Europe était des modèles hybrides branchables. En 2025, il estime que la moitié des véhicules produits par la marque seront 100 % électrique et que cinq ans plus tard, l’ensemble de la production le sera.

Håkan Samuelsson est chef de la direction de Volvo Cars

 

La vente en ligne, un moyen pour simplifier les choses

Pour Volvo, l’électrification va de pair avec un changement de la méthode de vente. Le constructeur a aussi annoncé que les véhicules électriques qu’il lancera à partir d’aujourd’hui ne pourront être achetés qu’en ligne. 

« L’avenir de Volvo Cars repose sur trois piliers : l’électrique, l’activité en ligne et la croissance », a dit Lex Kerssemakers, responsable des Opérations commerciales mondiales, lors de cette présentation faite… en ligne ! 

« Nous voulons offrir à nos clients la tranquillité d’esprit et l’insouciance de posséder une Volvo en ôtant la complexité inhérente à l’achat et à la conduite d’une voiture. Simplification et praticité constituent la pierre angulaire de tout ce que nous entreprenons. » 

Selon M. Kerssemakers, le consommateur serait mûr pour l’achat en ligne d’un véhicule, « que ce soit à partir de son sofa [avec une tablette] ou de son téléphone, ou encore en allant chez le concessionnaire pour commander son véhicule avec l’aide d’un représentant… en ligne. »

Lex Kerssemakers, le responsable des Opérations commerciales mondiales de Volvo Cars

 

L’incontournable concessionnaire

Le concessionnaire demeure donc un élément important de ce processus imaginé pour simplifier l’expérience d’achat et éliminer toutes causes de soucis. M. Kerssemakers reconnaît cependant que le commerce en ligne n’est pas encore à la portée de tous. « Certains ne peuvent pas le faire ou ne veulent pas le faire. Et il a aussi ceux qui veulent aller chez le concessionnaire pour voir et toucher l’auto, et parler à leur représentant. Nous avons donc créé une expérience d’achat ‘‘en ligne/hors-ligne’’ qui implique naturellement le concessionnaire. »

À partir d’aujourd’hui, tous les nouveaux VÉ de Volvo seront vendus en ligne uniquement.

Cette stratégie comporte aussi la notion du prix « transparent », une formule de prix unique semblable à celle proposée par Saturn, au début des années 90. Car M. Kerssemakers admet que « le consommateur n’aime pas négocier le prix ou devoir visiter plusieurs concessionnaires. Il veut avoir l’impression que le prix qu’on lui accorde est le meilleur prix. Alors, comme constructeur, nous déterminons un prix concurrentiel et officiel destiné à le rassurer et à simplifier son processus d’achat. Nous voulons rendre l’achat d’une auto aussi simple que l’achat d’un sofa ou d’une télé ! »

Pour une simplicité accrue, le constructeur offrira aussi diverses versions sans option de ses VÉ, de même qu’un programme appelé « Care » comprenant l’entretien normal et les garanties habituelles pour une période de trois ans. Dans certains pays, ce programme inclura même l’assurance ! 

 

Volvo C40 Recharge 2022

C40 Recharge, une nouveauté électrisante 

Le C40 Recharge 2022 est le premier modèle de la marque qui adhère à cette nouvelle stratégie. Dévoilé à la fin de la conférence de presse d’aujourd’hui, cet élégant utilitaire compact au toit arqué rivalisera bientôt avec le Tesla Modèle 3 puisque, comme ce dernier, il ne sera offert qu’avec une motorisation électrique. Il sera aussi le premier modèle Volvo vendu uniquement en ligne.

À l’instar du XC40 Recharge P8, ce nouveau venu est doté d’une batterie de 78 kWh et de deux moteurs électriques. Toutefois, la batterie du C40 lui procurerait plus d’autonomie, soit 420 km, le XC40 électrique étant limité à 355 km, selon le constructeur. En revanche, dans les deux cas, Volvo affirme qu’il suffit d’une quarantaine de minutes pour que la batterie soit rechargée à 80 % environ à l’aide d’une borne de recharge à haut débit.

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page