Mercedes-Benz GLC 2016

Première mondiale du Mercedes-Benz GLC : l’ancien GLK subit une refonte majeure !

Mercedes-Benz vient de dévoiler la 2e génération du GLC, hier encore connu sous le nom de GLK. Ça c’est passé à Metzingen, à 30 minutes du centre-ville de Stuttgart, dans les quartiers généraux de Hugo Boss, partenaire officiel du constructeur automobile depuis l’an dernier.

Le nouveau GLC s’inspire beaucoup du GLC Coupé présenté sous les traits d’un concept au Salon de Shanghai en avril dernier, mais un prototype qui donnera naissance à une version grand public en 2016.

La carrosserie plus musclée et plus élancée donne une bonne indication du look des prochains utilitaires de Benz. Roues de 19 po ou même de 20 po signées AMG. Au total, le véhicule a perdu 80 kilos et gagné un excellent Cx de 0,31. L’empattement allongé de 11,6cm (4,6 po) procure plus d’espace à l’intérieur pour les occupants et leurs bagages.

Le GLK s’est vendu à plus de 650 000 exemplaires dans le monde depuis 2008, devenant le plus populaire utilitaire de la marque à l’étoile. Le GLC n’a pas d’autres choix que de faire aussi bien, sinon mieux.

Les Canadiens auront d’abord droit cet automne au modèle GLC 300 4MATIC animé par un 4-cylindres en ligne 2,0L turbocompressé (le même que celui de la C 300 4MATIC). Il développe 241 chevaux et 273 lb-pi de couple pour un 0-100 km/h estimé à 6,5 secondes. On l’a jumelé à une transmission GTRONIC à 9 rapports, une première chez M-Benz.

Plus tard suivra une version Diesel et même une variante hybride rechargeable d’une autonomie toute électrique de 34 km. Rien n’est décidé encore quant à mouture AMG.

Le GLC 300 4MATIC ne débarquera pas tout nu chez nous. Il comprendra de série plusieurs aides à la conduite à l’efficacité éprouvée. En option, notamment, une suspension pneumatique qui affecte l’ensemble du châssis (en mode Sport+, tout le véhicule s’abaisse), des phares aux DEL et des gadgets qui rendent le véhicule semi-autonome.

Le constructeur garantit que le GLC se montrera divin sur la route mais aussi intraitable hors route, du moins pour ceux et celles qui seront tentés d’aller le vérifier.

Mercedes-Benz n’a pas encore annoncé les prix mais parions sur une facture démarrant autour de 45 000$. Les compétiteurs directs sont les Audi Q5, BMW X3 et Porsche Macan.

 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page