Mitsubishi Outlander PHEV: Acclamé comme le messie !

Mitsubishi Outlander PHEV:  Acclamé comme le messie !

Après en avoir longuement entendu parler, le Outlander PHEV est enfin arrivé chez les 35 concessionnaires Mitsubishi de la Belle Province.

SiriusXM

Tony Laframboise, président et chef de la direction, Ventes de véhicules Mitsubishi du Canada, n’y va même pas avec le dos de la cuillère pour encenser son nouveau bébé : « L’Outlander PHEV est le nouveau produit le plus attendu de notre histoire ! »

Il a sans doute raison.

De un, l’utilitaire enfichable (plug-in) nous arrive précédé d’un indéniable succès remporté ailleurs sur la planète. Depuis son introduction en 2013, il est devenu le VUS hybride électrique rechargeable le plus vendu au monde. Il a dépassé les 100 000 ventes en Europe, représentant plus de 10 % des ventes européennes de Mitsubishi Motors.

De deux, Mitsubishi Canada a grand besoin d’un champion. En 2017 au Québec, sur un total de 7 609 véhicules vendus (8 090 en 2016), les autos ont mal performé (2 890 unités, en baisse de 20,8 %), tandis que le RVR et l’Outlander régulier sauvaient la face chez les camions (4 719, hausse de 6,3%).

Le PHEV arrive à point nommé pour enfin faire sourire les franchisés (leur ténacité sera aussi récompensée par l’introduction de l’Eclipse Cross en mars). Le plug-in est en fait le premier d’une quarantaine de nouveaux produits, dont 12 véhicules purement électriques, que l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi entend lancer d’ici 2022.

 

Le véhicule

L’Outlander PHEV est un VUS intermédiaire dont le cocktail technologique impressionne : deux moteurs électriques (un pour chaque essieu) de 80 ch. chacun + un moteur à essence 2,0L de 117 ch. + le super contrôle intégral (S-AWC) de série qui fonctionne même en mode de conduite 100% électrique.

 

Trois modes de conduite :

#1 Entièrement électrique, zéro émission, avec la traction intégrale (une première pour le moment sur le marché canadien) et une autonomie de plus ou moins 35 km, selon la conduite et la météo.

# 2 Mode hybride en série, i.e. apport électrique supplémentaire grâce à la génératrice alimentée par le moteur à essence.

# 3 Mode hybride parallèle où le 2,0L entraîne les roues avant pendant que les moteurs électriques assistent. La consommation combinée est estimée à 9,2L/100 km et un seul réservoir d’essence (43L) donnerait 460 km.

 

La batterie

Le bloc-batterie au lithium-ion de 12kWh disposé sous le plancher se recharge en 8 heures sur 120 V/12 amps, ou 3-4 heures sur 240 V, ou 80% en moins de 30 minutes sur borne rapide DC.

On recharge aussi en roulant (80% en 40 minutes), le conducteur peut économiser l’énergie du bloc-batterie afin de l’utiliser plus tard (en ville, par exemple), et il peut moduler l’intensité du freinage régénératif à l’aide de palettes greffées au volant (ingénieux).

Malgré la présence de la batterie, l’espace cargo est légèrement plus généreux que celui du Outlander régulier car le PHEV n’offre pas de 3e rangée de sièges : contenance de 861L ou 2 209L une fois les dossiers abaissés. La capacité de remorquage est cotée à 680 kg (1 500 lbs).

 

WiFi et garantie

Une application WiFi permet de préchauffer ou climatiser l’auto quand elle est branchée. L’habitacle devient ainsi agréable sans gaspiller des électrons qui seront davantage utiles sur la route.

La fameuse garantie 10-10-5-5 transférable = 10 ans/160 000 km sur groupe motopropulseur + 10 ans/160 000 km sur batterie + 5 ans/100 000 km garantie complète + 5 ans/km illimité assistance routière. Hydro-Québec a déjà commandé 77 Outlander PHEV pour son parc commercial.

 

Juyu Jeon et Don Ulmer, respectivement v.-p. et directeur sénior, planification des produits pour Mitsubishi Motor Sales of Canada, croient énormément au succès du Outlander PHEV chez nous.

Profil-client

Homme/femme : 75% /25%

Marié : 85%

Revenu familial : 115 000$

« Plusieurs de nos acheteurs proviendront d’autres marques. Le Outlander PHEV va faire des conquêtes », promet Don Ulmer, directeur senior, planification des produits pour Mitsubishi Canada.

 

Les modèles disponibles

SE S-AWC : 42 998$

SE Touring S-AWC : 45 998$

GT S-AWC :  49 998$

*moins la subvention provinciale du Québec de 4 000$ (et non pas de 8000$ car la batterie est moins de 15 kWh)

 

Les rivaux PHEV (en étirant un peu la définition d’un VUS) : Chrysler Pacifica, MINI Countryman et Volvo XC60.

« Il est tout naturel d’être dans le segment le plus hot de l’heure, avec le seul plug-in qui peut être 4WD en mode électrique pur », dit Juyu Jeon, v.-p. de Mitsubishi Motor Sales of Canada.

Mitsubisi est confiant parce que, selon DesRosiers, au Canada, 25% des acheteurs veulent d’abord un SUV, puis 18% pensent électrique. Au Québec, on veut d’abord de l’électrique (25%), ensuite un VUS. « Comme le Québec représente 30% de nos ventes, j’ai bon espoir que notre Outlander PHEV touchers une corde sensible chez les Québécois », dit Juyu Jeon, v.-p. de Mitsubishi Motor Sales of Canada.

 

 

 

 

 

Catégories: Essais, essais, Premier Contact

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*