Le fondateur de Hyundai Jean-Roch Thibeault s’est éteint à 77 ans

Le fondateur de Hyundai Jean-Roch Thibeault s’est éteint à 77 ans

Le 28 février dernier, Jean-Roch Thibeault, fondateur de la concession Hyundai portant son nom, s’est éteint à l’âge de 77 ans au Centre hospitalier de Baie-Saint-Paul. 

 

Dealer

Jean-Roch Thibeault: un homme impliqué 

Jean-Roch Thibeault a fondé son commerce en 1972, mais a aussi déjà été conseiller municipal de Baie-Saint-Paul dans le courant des années 1970. Il a été beaucoup impliqué dans son milieu.

Son garage, en plus d’être recommandé CAA-Québec, a été le premier concessionnaire de Charlevoix à se voir décerner la certification environnementale Clé verte pour la carrosserie et l’atelier mécanique.

CarFax

«Doté d’un fort caractère, Jean-Roch n’a laissé personne indifférent au cours de sa vie. Il a réussi à rassembler de valeureuses équipes d’employés qu’il chérissait, avec qui il a forgé ses entreprises. Il a toujours su exprimer clairement son point de vue, mais derrière son caractère fort se cachait un homme attachant au cœur tendre», peut-on lire dans l’éloge funèbre, publié sur Internet (https://bit.ly/2uVTTGq).

 

Funérailles 

L’entourage de feu M. Thibeault recevra les condoléances au sous-sol de l’église (1, place de l’Église) à Baie-Saint-Paul, les jeudi 12 et vendredi 13 mars, de 14h à 16h30 et de 19 à 22 h, puis le samedi 14 mars à compter de 9h. Un service religieux suivra le jour même à 11h30 en l’église de Baie-Saint-Paul. L’inhumation se fera à une date ultérieure.

Les personnes désirant faire un témoignage de sympathie peuvent le faire en donnant à la Fondation Mains de l’espoir, au Club Bon Cœur de Charlevoix ou à la Fondation de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul pour le fonds Soins Palliatifs. Les formulaires seront disponibles au funérarium.

La Coopérative funéraire Charlevoix-Ouest (53, rue Leclerc, Baie Saint-Paul QC G3Z 2K3; 418 435-2412) s’occupe de la direction des funérailles

 

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<