Le chiffre du jour : 3

D’ici 2025, trois véhicules neufs sur quatre vendus dans le monde seront connectés. Voilà ce que nous apprend la firme de recherche Counterpoint Research.

Au cours des cinq prochaines années, le volume mondial du véhicule neuf connecté devrait doubler et dépasser les 270 millions d’unités, estime la division Smart Automotive de cette entreprise établie à Hong Kong.

Les chiffres avancés par Counterpoint représentent uniquement les livraisons de véhicules privés disposant de système de connectivité embarqué. Ils n’incluent pas la connectivité externe que l’automobiliste peut exploiter à partir d’un téléphone cellulaire.

La technologie 5G, un vecteur de changement

En outre, les chercheurs de cette entreprise rappellent que depuis le début de l’année, les véhicules dotés de la technologie 5G sont entrés en production un peu partout sur la planète. D’ici 2025, un véhicule connecté sur cinq disposera de la 5G. Enfin, c’est en Chine et aux États-Unis où seront vendus la majorité des véhicules dotés de cette technologie durant les cinq prochaines années.

Rappelons que la connectivité ouvre la voie à la commercialisation d’une foule de services auxquels souscrivent les automobilistes et qui peuvent générer une plus-value pour les concessionnaires.

On pense, par exemple, à des services de guidage et d’assistance routière, à l’infodivertissement (musique, réseaux sociaux, nouvelles en continu, etc.), aux services d’urgence et surtout au suivi de l’état mécanique du véhicule.

La photo montre le système MMI d’une Audi, un outil de connectivité. (Photo : Audi)

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page