Les impacts de la renégociation de l’ALENA sur l’industrie automobile canadienne

Par contre, à long terme, l’angle canadien se trouve, entre autres, dans nos avancées technologiques en matière d’intelligence artificielle. Si nous poursuivons nos innovations et notre développement technologique en poussant les nouveautés, programmes d’études, etc. nous avons plus de chances d’en sortir gagnant à long terme, selon lui.

« Nous avons des pionniers de l’intelligence artificielle ici, au Canada. C’est pourquoi les Google, Microsoft et Apple de ce monde débarquent ici par les temps qui courent. Ils reconnaissent notre talent unique. Et si nous continuons à développer cette stratégie, nous développerons une expertise et une capacité de fournir ces technologies. Or, nous devons à la fois défendre notre pied-à-terre dans l’industrie automobile » Conclue Tanguay.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page