Hyundai Kona 2018: chaud, chaud, chaud…

En avril dernier, le Kona était le numéro un des ventes dans sa catégorie au Québec. Ce n’est pas très surprenant. Le nouvel utilitaire sous-compact de Hyundai a tout pour plaire.

 

Les plus

Beau : Il attire l’œil et il plaît à une grande majorité d’individus. Jeune ou âgé, homme ou femme, les réactions observées par votre humble serviteur durant ses deux semaines d’essais sont presque toujours positives. Même scénario à l’intérieur de la cabine. Tout est bien rangé et bien fini (outre l’utilisation de certain plastiques). Les occupants profitent d’un bon nombre d’équipements et les places avant donnent amplement de confort, même pour les grandes personnes.

Solide : Il est beau, mais il est aussi solide. Le châssis − ou SUPERSTRUCTURE selon Hyundai − est conçu dans un acier hyper rigide avancé. Résultat : une voiture, pardon… un utilitaire dont la rigidité est ressentie derrière le volant.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page