Ford et Toyota : Le Mexique bénéficie d’investissements considérables

Le Mexique est actuellement le septième producteur mondial d’automobile. Les coûts de production y sont bas et l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) permet aux constructeurs de s’y implanter afin de desservir efficacement et de manière profitable les États-Unis, le Canada ainsi que d’autres pays en produits finis ainsi qu’en pièces diverses destinés à l’assemblage final.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page