Essai: Toyota Yaris berline 2016

Essai: Toyota Yaris berline 2016

Après avoir abandonné la version berline de sa populaire Yaris en 2012, Toyota la réintroduit dans son alignement pour 2016. Celle-ci ne partage toutefois aucune de ses composantes avec la Yaris 5 portes. On a préféré profiter de l’entente de partenariat avec Mazda pour utiliser la Mazda2 berline, qui n’est pas commercialisée en Amérique du Nord.

Toyota Yaris Berline 2016 Carrosserie

Toyota Yaris Berline 2016 Carrosserie

Au premier coup d’œil, on reconnaît le style des produits Mazda et de leur fameux design Kodo. Toyota a tout de même pris soin de modifier la calandre pour mettre la nouvelle Yaris à son image. Pour le reste, c’est du Mazda mur-à-mur.

Cox Automotive
Toyota Yaris Berline 2016

Toyota Yaris Berline 2016

Tableau de bord: À l’intérieur, l’influence de Mazda est encore plus évidente. En fait, Toyota n’a absolument rien changé à l’habitacle du véhicule par rapport à la Mazda2, si ce n’est que d’apposer son logo au centre du volant. On retrouve ainsi les mêmes commandes, les mêmes matériaux et le même système d’infodivertissement que dans les produits Mazda.

Toyota Yaris Berline 2016

Toyota Yaris Berline 2016

Habitacle: Même avec un petit gabarit, la Yaris Berline réussit à bien accommoder ses passagers, même ceux à l’arrière. Des commodités comme les miroirs électriques et chauffants, l’air climatisé, le régulateur de vitesse et le bouton-poussoir au démarrage sont toutes offertes de série.

CarFax
Toyota Yaris Berline 2016 Moteur

Toyota Yaris Berline 2016 Moteur

Mécanique: Une seule motorisation équipe la Yaris Berline pour 2016. Il s’agit d’un moteur Mazda de 1,5 litre développant 106 chevaux et 103 livres-pied de couple. Des transmissions manuelle et automatique, toutes deux à six rapports, peuvent être intégrées au véhicule.

Toyota Echo Berline VS Toyota Yaris 2016

Toyota Echo Berline VS Toyota Yaris 2016

Historique: La Yaris est entrée en production à l’aube du nouveau millénaire, en 1999. En Amérique du Nord, on la connaissait alors sous le nom de Toyota Echo. En 2005, lors de l’avènement de la deuxième génération, le nom fut changé pour Yaris. En 2012, lors de la venue de la troisième génération (la génération actuelle), la version berline fut abandonnée chez nous, laissant toute la place à la 5 portes. Jusqu’à aujourd’hui.

Les experts: Toyota Yaris Berline 2016

Les experts: Toyota Yaris Berline 2016

Les experts: Daniel Lafrance : J’ai retrouvé la conduite sportive de Mazda qu’on ne trouve habituellement pas chez Toyota Marc Bouchard : C’est une voiture très homogène, très agréable à conduire. Ça se conduit comme une Mazda!

Toyota Yaris Berline 2016

Toyota Yaris Berline 2016

Clientèle cible: Avec la Yaris Berline, Toyota vise une clientèle jeune et principalement urbaine, pour qui une voiture moins chère signifie plus d’argent pour les activités. Avec un modèle de base plutôt bien équipé, on vise aussi un public qui désire un certain confort. Chez Toyota, on est bien clair. La Yaris Berline vise un marché bien différent de celui de la Yaris 5 portes.

Toyota Yaris Berline 2016

Toyota Yaris Berline 2016

Stratégie de vente: Alors qu’aux États-Unis, cette voiture est commercialisée sous la bannière Scion, Toyota Canada a préféré utiliser la notoriété de la marque Toyota et du modèle Yaris pour promouvoir sa nouvelle venue. On simplifie aussi le processus d’achat en présentant deux modèles seulement : la version de base et le groupe amélioré.

Toyota Yaris Berline 2016

Toyota Yaris Berline 2016

« Quand on décide de mettre notre logo sur un véhicule, c’est qu’on croit en sa qualité. » Jocelyn Daneau, directeur régional, Toyota Canada

Texte intégrale

 

Carrosserie

Au premier coup d’œil, on reconnaît le style des produits Mazda et de leur fameux design Kodo. Toyota a tout de même pris soin de modifier la calandre pour mettre la nouvelle Yaris à son image. Pour le reste, c’est du Mazda mur-à-mur.

 

Tableau de bord

 À l’intérieur, l’influence de Mazda est encore plus évidente. En fait, Toyota n’a absolument rien changé à l’habitacle du véhicule par rapport à la Mazda2, si ce n’est que d’apposer son logo au centre du volant. On retrouve ainsi les mêmes commandes, les mêmes matériaux et le même système d’infodivertissement que dans les produits Mazda.

 

Habitabilité

Même avec un petit gabarit, la Yaris Berline réussit à bien accommoder ses passagers, même ceux à l’arrière. Des commodités comme les miroirs électriques et chauffants, l’air climatisé, le régulateur de vitesse et le bouton-poussoir au démarrage sont toutes offertes de série.

 

Mécanique

Une seule motorisation équipe la Yaris Berline pour 2016. Il s’agit d’un moteur Mazda de 1,5 litre développant 106 chevaux et 103 livres-pied de couple. Des transmissions manuelle et automatique, toutes deux à six rapports, peuvent être intégrées au véhicule.

 

Historique

La Yaris est entrée en production à l’aube du nouveau millénaire, en 1999. En Amérique du Nord, on la connaissait alors sous le nom de Toyota Echo. En 2005, lors de l’avènement de la deuxième génération, le nom fut changé pour Yaris. En 2012, lors de la venue de la troisième génération (la génération actuelle), la version berline fut abandonnée chez nous, laissant toute la place à la 5 portes. Jusqu’à aujourd’hui.

 

Les experts

 Daniel Lafrance : J’ai retrouvé la conduite sportive de Mazda qu’on ne trouve habituellement pas chez Toyota

Marc Bouchard : C’est une voiture très homogène, très agréable à conduire. Ça se conduit comme une Mazda!

 

Clientèle cible

Avec la Yaris Berline, Toyota vise une clientèle jeune et principalement urbaine, pour qui une voiture moins chère signifie plus d’argent pour les activités. Avec un modèle de base plutôt bien équipé, on vise aussi un public qui désire un certain confort. Chez Toyota, on est bien clair. La Yaris Berline vise un marché bien différent de celui de la Yaris 5 portes.

 

 

Stratégies de vente 

Alors qu’aux États-Unis, cette voiture est commercialisée sous la bannière Scion, Toyota Canada a préféré utiliser la notoriété de la marque Toyota et du modèle Yaris pour promouvoir sa nouvelle venue. On simplifie aussi le processus d’achat en présentant deux modèles seulement : la version de base et le groupe amélioré.

 

Citation

« Quand on décide de mettre notre logo sur un véhicule, c’est qu’on croit en sa qualité. »

Jocelyn Daneau, directeur régional, Toyota Canada

 

Fiche

Configuration : Berline sous-compacte

Nombre de places : 5

Moteurs : 4-cyl. 1,5L

Puissance : 106 ch @ 6 000 tr/mn

Couple : 103 lb-pi @ 4 000 tr/mn

Traction : avant

Transmission : Manuelle 6 vit./Automatique 6 vit.

Consommation ville : 7,6 (Manuelle) / 7,2 (Auto)

Consommation autoroute : 5,7 (Manuelle) / 5,6 (Auto)

 

Prix

Base                                             16 995$

Base automatique                   18 200$

Groupe amélioré                      20 200$

 

Mise en vente

Déjà en vente

 

 

 

 

 

Catégories: Premier Contact

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<