Essai du Kia Sorento 2016 – Meilleur en tout

Essai du Kia Sorento 2016 – Meilleur en tout

Avec le Sorento 2016, Kia amène chez ses concessionnaires la 3e génération de l’utilitaire, celui-ci ayant percé le marché une première fois en 2003 et subi deux rafraîchissements intergénérationnels (en 2006 et 2014). Le nouveau design, qualifié d’européen, rappelle celui de la non moins nouvelle fourgonnette Sedona. D’ailleurs, les deux véhicules peuvent transporter 7 personnes (même 8 dans le cas de la minivan).

SiriusXM

 

Kia Sorento 2016 - Side by side

Kia Sorento 2016 – Side by side

Entre deux

La stratégie concoctée par le constructeur coréen est double. Tout d’abord positionner le nouveau Sorento entre les segments des utilitaires compacts et intermédiaires. Par rapport au modèle qu’il remplace, le 2016 s’avère plus bas, plus large, plus long et toutes les versions affichent le même empattement ( 2 780 mm), soit 80 mm de plus que le 2015 et une mesure identique à celle du Hyundai Santa Fe XL. À noter que ces deux véhicules partagent la même plateforme et non pas celle de la Sedona.

Toutes les versions, cependant, n’incluent pas le même équipement ou le même nombre de places. C’est en jouant sur ces deux tableaux que Kia compte séduire et les acheteurs d’utilitaire compact et ceux qui préféreraient un intermédiaire.

Ainsi, la version LX à 5 sièges s’attaque directement aux Hyundai Santa Fe Sport, Toyota Rav4, Ford Escape et Nissan Rogue, alors que les livrées EX et SX visent le Santa Fe XL, le Highlander, le Edge et le Murano.

Autrement dit, le Sorento de base valorise l’économie d’essence et le prix, tandis que les modèles plus huppés misent sur la capacité de chargement (de toute façon plus généreuse que l’ancien Sorento) et le confort intérieur, lesquels se traduisent notamment par des garnitures de luxe ou 7 places, ou les deux à la fois.

Voilà pourquoi la fourchette de prix s’étend de 27 495$ à 46 695$.

Parmi les nouveautés : le hayon électrique intelligent (versions SX). Le conducteur s’approche de l’arrière de son véhicule les bras chargés de paquets. Rendu à un mètre, le Sorento reconnaît la clef dans la poche de son maître, clignote les feux trois fois puis ouvre automatiquement le hayon, sans exiger que l’on donne un coup de pied sous le pare-chocs…

Toutes les versions incluent la caméra de recul, sauf la LX (avertisseur sonore). Les jantes varient entre 17, 18 et 19 pouces. À l’intérieur, on remarque l’abondance de surfaces douces, un accès facilité à la 3e rangée, plus de dégagement aux jambes, un tissu « YesEssentials » (qui repousse les liquides ou alors se veut  facile à laver) et, plus tard dans l’année, l’option d’un cuir Napa bicolore (écru et noir).

Moteur Kia Sorento 2016

Moteur Kia Sorento 2016

 

De duo à trio

Le Sorento 2016 peut être animé par trois moteurs. Le premier, un 4-cylindres 2,4L de 185 CV, est capable de tirer une charge de 2000 lbs ; un tout nouveau 4-cyl. 2,0L turbocompressé de 240 chevaux propose une puissance de remorquage de 3500lb ; enfin, Kia ramène le V6 de 3,3L et 290 CV de 2015 mais avec une capacité de remorquage liée à la traction intégrale Dynamax qui passe de 3500 à 5000 lbs (et, oui, il s’agit du même engin que celui du Santa Fe XL). Tous ces moteurs sont associés à une transmission automatique à 6 vitesses et la conduite peut être programmée de série sur toutes les versions en mode Normal, Eco ou Sport. Une attention particulière a été apportée à la réduction du bruit et des vibrations.

Les Sorento équipés des 4-cylindres ne transportent que cinq personnes. Sous le plancher de leur soute à bagages se cache des espaces de rangement très pratiques. Les versions LX et LX+ ont le choix entre la traction avant ou intégrale, tandis que toutes les livrées nanties du V6 viennent avec 7 places et la traction intégrale. L’an passé, le V6 avait constitué 60% des ventes et Kia prévoit encore une domination du moteur le plus puissant, surtout en vertu de sa capacité de traction accrue.

Le Kia Sorento 2016 fabriqué en Géorgie (USA) est déjà en vente.

[Best_Wordpress_Gallery id=”13″ gal_title=”Kia Sorento 2016″]

Pour qui ?

Revenu familial : 125 000$

Hommes/Femmes : XX% / YY%

Âge moyen : 35-55 ans (Génération X)

 

Pourquoi ?

Avec 4 239 exemplaires du Sorento vendus en 2014 au Québec, Kia a fait honnête figure en moitié de peloton. Le 2016 devrait lui permettre de se rapprocher des meneurs (Escape, CR-V et Rav4).

 

Fiche

Versions : 2.4L LX/LX AWD, 2.0L T LX+/LX+ AWD/EX/SX et 3.3L V6 LX+/EX/SX/SX+

Roues motrices : 2 ou 4

Nombre de passagers : 5/7

Consommation ville & AWD/100 km : 11,4L (2,4L) / 12,3L (2,0L T) / 13,4L (V6)

Concurrence : Ford Escape et Edge, Hyundai Santa Fe Sport et XL, Nissan Rogue et Murano, Toyota Rav4 et Highlander.

 

Prix

LX 2.4                                     27 495 $

LX 2.4 AWD                          29 495 $

LX+ 2.0T                                30 695 $

LX+ 2.0T AWD                     32 695 $

LX+ V6 AWD                        33 895 $

EX 2.0T AWD                       35 595 $

EX+ V6 AWD                        36 695 $

EX+ V6 AWD Toit pano.    37 895 $

SX 2.0T AWD                        42 095 $

SX V6 AWD                           43 195 $

SX+ V6 AWD                         46 695 $

 

Mise en vente

Maintenant

 

 

 

Catégories: Premier Contact
Tags: 2016, Kia, Sorento

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*