Essai routier Mercedes-Benz GLE 2016

Essai des Mercedes-Benz GLE et GLE Coupé 2016 : Comme nous l’aimons

La partie arrière est cependant plus subtile, et ressemble tout de même au ML que l’on connait. Même constat lorsqu’on observe le modèle de côté.

La grande nouveauté visuelle est évidemment le GLE Coupé. Au premier regard nous sommes convaincus d’y voir le BMW X6, son rival assuré et principal. Après quelques heures passées à l’observer plus attentivement, il développe sa propre personnalité. La calandre est toujours imposante tandis que la partie arrière relevée laisse présager des performances intéressantes, surtout la version GLE 63 AMG S qui parait tout aussi rapide qu’elle l’est en réalité.

Tableau de bord

Nous avons affaire ici à un habitacle qui respire le luxe et qui affiche plusieurs nouveautés comparativement au Classe M. Cela dit, les propriétaires ne seront pas totalement déstabilisés s’ils avaient déjà un produit Mercedes-Benz. L’ajout principal est le dispositif Dynamic Select qui permet de modifier le comportement du GLE en fonction du type de conduite que l’on souhaite adopter et notre environnement. Cinq modes de conduite modifiant à leur façon la direction, le moteur et l’efficacité énergétique sont offerts dans la majorité des versions tandis que le GLE 63 AMG S obtient un sixième mode destiné à améliorer d’un cran les performances.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page