Essai des Mercedes-Benz GLE et GLE Coupé 2016 : Comme nous l’aimons

Essai des Mercedes-Benz GLE et GLE Coupé 2016 : Comme nous l’aimons

Ce qui était auparavant le Mercedes-Benz Classe M a désormais une nouvelle nomenclature, une silhouette modernisée et même un petit frère connu sous le nom de GLE Coupé, mais sa personnalité demeure néanmoins intacte. Tous les éléments qui ont fait le succès du Classe M se retrouvent donc dans le nouveau Mercedes-Benz GLE 2016, un VUS intermédiaire équilibré en mesure de plaire à tous les types d’acheteurs ou presque en raison notamment de ses innombrables versions.

Carrosserie

Carrosserie

Le Mercedes-Benz GLE 2016 présente des lignes plus arrondies qui rappellent d’autres modèles présentés récemment par le constructeur allemand. La calandre est musclée avec sa grille affichant deux bandes verticales larges de chaque côté de l’étoile d’argent imposante, et des phares bombés qui intègrent cette fine ligne à DEL permettant de reconnaitre immédiatement les produits Mercedes-Benz.

La partie arrière est cependant plus subtile, et ressemble tout de même au ML que l’on connait. Même constat lorsqu’on observe le modèle de côté.

La grande nouveauté visuelle est évidemment le GLE Coupé. Au premier regard nous sommes convaincus d’y voir le BMW X6, son rival assuré et principal. Après quelques heures passées à l’observer plus attentivement, il développe sa propre personnalité. La calandre est toujours imposante tandis que la partie arrière relevée laisse présager des performances intéressantes, surtout la version GLE 63 AMG S qui parait tout aussi rapide qu’elle l’est en réalité.

Tableau de bord

Tableau de bord

Nous avons affaire ici à un habitacle qui respire le luxe et qui affiche plusieurs nouveautés comparativement au Classe M. Cela dit, les propriétaires ne seront pas totalement déstabilisés s’ils avaient déjà un produit Mercedes-Benz. L’ajout principal est le dispositif Dynamic Select qui permet de modifier le comportement du GLE en fonction du type de conduite que l’on souhaite adopter et notre environnement. Cinq modes de conduite modifiant à leur façon la direction, le moteur et l’efficacité énergétique sont offerts dans la majorité des versions tandis que le GLE 63 AMG S obtient un sixième mode destiné à améliorer d’un cran les performances.

Un nouvel écran central plus imposant de 8,0 pouces est intégré, tout comme une molette au pavé tactile et au style futuriste pour contrôler le système d’infodivertissement. Il faut prendre le temps de s’y habituer, et il y a toujours énormément de menus, mais dans l’ensemble le tout demeure intuitif.

Habitabilité

Habitabilité

L’habitacle du GLE 2016 est tout aussi convivial et spacieux que l’ancien Classe M. Cela signifie que les passagers autant à l’avant qu’à l’arrière profitent d’un bon espace pour la tête et les jambes. Même dans la version Coupé, l’espace pour la tête à l’arrière est suffisant pour accueillir un passager mesurant un peu plus de six pieds pour quelques heures (nous avons fait le test).

Le coffre de la version Coupé perd un peu de volume de chargement en raison du style plus élancé du modèle, mais Mercedes-Benz annonce tout de même un volume maximal de 1 650 litres, soit 125 litres de plus que le X6.

Mécanique

Mécanique

Qui dit Mercedes-Benz dit une quantité impressionnante de motorisations. Évidemment, le GLE sera offert avec un moteur à diesel puisque ce dernier est de loin le plus populaire auprès des consommateurs canadiens. Identique à celui que l’on retrouve dans le Classe M actuel, le V6 3,0 litres diesel propose dans le GLE 249 chevaux en raison de quelques réglages modifiés.

Vient ensuite un moteur V6 biturbo également de 3,0 litres développant 329 chevaux, puis un moteur V8 biturbo de 429 chevaux pour le GLE 550. Le summum de la gamme est le V8 biturbo de 5,5 litres développant 577 chevaux qui propulse le GLE 63 AMG S.

La version Coupé n’aura pas la version GLE 550, du moins au moment du lancement. Le moteur diesel sera offert tout comme le moteur AMG tandis qu’entre les deux nous retrouvons le GLE 450 AMG équipé d’un moteur V6 biturbo de 362 chevaux. Ce moteur sera offert également dans le GLE traditionnel à compter de 2016.

Autre nouveauté de taille, le GLE propose une version hybride enfichable (500e) propulsée par un moteur V6 de 333 chevaux jumelé à un moteur électrique de 85 kW pour une puissance totale de 436 chevaux. L’autonomie affichée est de 39 kilomètres, une distance raisonnable et atteignable selon nos essais lors du lancement. Tous les modèles seront équipés de la traction intégrale 4Matic de série tandis qu’une nouvelle boîte de vitesse automatique à neuf rapports est ajoutée aux versions à moteur diesel ainsi que le GLE 450 AMG.

Historique

Historique

Introduit en 1997, le Classe M original a été le pionnier du segment aujourd’hui très populaire des VUS intermédiaires de luxe. Si nous avons aujourd’hui le BMW X5, le Porsche Cayenne et l’Audi Q7, notamment, c’est en raison de Mercedes-Benz. Le GLE, malgré sa nouvelle nomenclature, est la quatrième génération de la famille M alors que la dernière génération date de 2011.

L'avis des experts

L'avis des experts

"Je ne peux pas dire que le look du GLE Coupé me parle beaucoup mais j’imagine qu’il y a un public qui apprécie ce genre de design. Du point de vue des accessoires et du comportement routier, c’est très bon." -- Richard Russell, Autofile.ca

« Le design du nouveau coupé est vraiment cool, à l’exception peut-être de la partie arrière qui est plus fade. Le GLE dans l’ensemble ce conduit très bien, surtout le modèle hybride qui est même plus agréable que le GLE 400 de base. L’AMG est vraiment amusant et complètement gonflé. J’ai également été surprise de constater les capacités hors route vraiment impressionnantes du modèle » -- Miranda Lightstone, Auto123.com

Clientèle cible

Clientèle cible

Le GLE affiche une personnalité un peu moins dynamique que le nouveau BMW X5, mais en contrepartie il est un tantinet plus confortable. Il s’agit de l’un des modèles les plus équilibrés de son segment, offrant une combinaison de confort et de performances que seul le Cayenne peut égaler, mais à un prix plus avantageux à équipement égal.

Statégie de vente

Statégie de vente

Les GLE et GLE Coupé 2016 proposent des groupes d’options ainsi que des options individuelles pour chaque modèle. Parmi les groupes d’options, l’on retrouve dans la plupart des versions un groupe Premium ajoutant des éléments comme l’entrée sans clé avec démarrage par bouton-poussoir KEYLESS-GO, le toit ouvrant panoramique, les sièges arrière chauffants et le système de navigation dans les versions entrées de gamme, et les sièges avec fonction massage et les porte-gobelets avant climatisés dans les versions plus élevées.

Un groupe Sport ajoutant notamment quelques détails esthétiques intérieurs et extérieurs ainsi que des jantes plus imposantes est également offert, et l’on retrouve une panoplie de systèmes de sécurité actifs tels qu’un régulateur de vitesse adaptatif, le freinage automatique, le système de prévention automatique des sorties de voie et le système de surveillance du trafic transversal, entre autres.

Citation

Citation

"Ma ligne préférée du GLE Coupé est sans contredit celle qui enrobe la glace du fond et qui se poursuit à la ceinture. Elle est bombée, subtile. On dirait la taille d’une femme." -- Achim Badstübner, designer de Mercedes-Benz.

Statistiques

Statistiques

Si l’on inclut le Lexus RX qui a terminé 2014 avec 7 913 ventes, le Mercedes-Benz Classe M termine au troisième rang de son segment avec 5 532 unités vendues, derrière le MDX qui se place au second rang avec 6 272 ventes. Le BMW X5 suit de très près avec 5 470 unités écoulées au Canada l’an dernier. Malgré le fait qu’il soit sur le marché depuis quatre ans, le ML a tout de même terminé l’année 2014 avec une hausse de 15,2 % par rapport à ses ventes de 2013.

 

Texte intégral

Carrosserie

Le Mercedes-Benz GLE 2016 présente des lignes plus arrondies qui rappellent d’autres modèles présentés récemment par le constructeur allemand. La calandre est musclée avec sa grille affichant deux bandes verticales larges de chaque côté de l’étoile d’argent imposante, et des phares bombés qui intègrent cette fine ligne à DEL permettant de reconnaitre immédiatement les produits Mercedes-Benz.

La partie arrière est cependant plus subtile, et ressemble tout de même au ML que l’on connait. Même constat lorsqu’on observe le modèle de côté.

La grande nouveauté visuelle est évidemment le GLE Coupé. Au premier regard nous sommes convaincus d’y voir le BMW X6, son rival assuré et principal. Après quelques heures passées à l’observer plus attentivement, il développe sa propre personnalité. La calandre est toujours imposante tandis que la partie arrière relevée laisse présager des performances intéressantes, surtout la version GLE 63 AMG S qui parait tout aussi rapide qu’elle l’est en réalité.

Tableau de bord

Nous avons affaire ici à un habitacle qui respire le luxe et qui affiche plusieurs nouveautés comparativement au Classe M. Cela dit, les propriétaires ne seront pas totalement déstabilisés s’ils avaient déjà un produit Mercedes-Benz. L’ajout principal est le dispositif Dynamic Select qui permet de modifier le comportement du GLE en fonction du type de conduite que l’on souhaite adopter et notre environnement. Cinq modes de conduite modifiant à leur façon la direction, le moteur et l’efficacité énergétique sont offerts dans la majorité des versions tandis que le GLE 63 AMG S obtient un sixième mode destiné à améliorer d’un cran les performances.

Un nouvel écran central plus imposant de 8,0 pouces est intégré, tout comme une molette au pavé tactile et au style futuriste pour contrôler le système d’infodivertissement. Il faut prendre le temps de s’y habituer, et il y a toujours énormément de menus, mais dans l’ensemble le tout demeure intuitif.

Habitabilité

L’habitacle du GLE 2016 est tout aussi convivial et spacieux que l’ancien Classe M. Cela signifie que les passagers autant à l’avant qu’à l’arrière profitent d’un bon espace pour la tête et les jambes. Même dans la version Coupé, l’espace pour la tête à l’arrière est suffisant pour accueillir un passager mesurant un peu plus de six pieds pour quelques heures (nous avons fait le test).

Le coffre de la version Coupé perd un peu de volume de chargement en raison du style plus élancé du modèle, mais Mercedes-Benz annonce tout de même un volume maximal de 1 650 litres, soit 125 litres de plus que le X6.

Mécanique

Qui dit Mercedes-Benz dit une quantité impressionnante de motorisations. Évidemment, le GLE sera offert avec un moteur à diesel puisque ce dernier est de loin le plus populaire auprès des consommateurs canadiens. Identique à celui que l’on retrouve dans le Classe M actuel, le V6 3,0 litres diesel propose dans le GLE 249 chevaux en raison de quelques réglages modifiés.

Vient ensuite un moteur V6 biturbo également de 3,0 litres développant 329 chevaux, puis un moteur V8 biturbo de 429 chevaux pour le GLE 550. Le summum de la gamme est le V8 biturbo de 5,5 litres développant 577 chevaux qui propulse le GLE 63 AMG S.

La version Coupé n’aura pas la version GLE 550, du moins au moment du lancement. Le moteur diesel sera offert tout comme le moteur AMG tandis qu’entre les deux nous retrouvons le GLE 450 AMG équipé d’un moteur V6 biturbo de 362 chevaux. Ce moteur sera offert également dans le GLE traditionnel à compter de 2016.

Autre nouveauté de taille, le GLE propose une version hybride enfichable (500e) propulsée par un moteur V6 de 333 chevaux jumelé à un moteur électrique de 85 kW pour une puissance totale de 436 chevaux. L’autonomie affichée est de 39 kilomètres, une distance raisonnable et atteignable selon nos essais lors du lancement.

Tous les modèles seront équipés de la traction intégrale 4Matic de série tandis qu’une nouvelle boîte de vitesse automatique à neuf rapports est ajoutée aux versions à moteur diesel ainsi que le GLE 450 AMG.

Historique

Introduit en 1997, le Classe M original a été le pionnier du segment aujourd’hui très populaire des VUS intermédiaires de luxe. Si nous avons aujourd’hui le BMW X5, le Porsche Cayenne et l’Audi Q7, notamment, c’est en raison de Mercedes-Benz. Le GLE, malgré sa nouvelle nomenclature, est la quatrième génération de la famille M alors que la dernière génération date de 2011.

Clientèle cible

Le GLE affiche une personnalité un peu moins dynamique que le nouveau BMW X5, mais en contrepartie il est un tantinet plus confortable. Il s’agit de l’un des modèles les plus équilibrés de son segment, offrant une combinaison de confort et de performances que seul le Cayenne peut égaler, mais à un prix plus avantageux à équipement égal.

Stratégie de vente

Les GLE et GLE Coupé 2016 proposent des groupes d’options ainsi que des options individuelles pour chaque modèle. Parmi les groupes d’options, l’on retrouve dans la plupart des versions un groupe Premium ajoutant des éléments comme l’entrée sans clé avec démarrage par bouton-poussoir KEYLESS-GO, le toit ouvrant panoramique, les sièges arrière chauffants et le système de navigation dans les versions entrées de gamme, et les sièges avec fonction massage et les porte-gobelets avant climatisés dans les versions plus élevées.

Un groupe Sport ajoutant notamment quelques détails esthétiques intérieurs et extérieurs ainsi que des jantes plus imposantes est également offert, et l’on retrouve une panoplie de systèmes de sécurité actifs tels qu’un régulateur de vitesse adaptatif, le freinage automatique, le système de prévention automatique des sorties de voie et le système de surveillance du trafic transversal, entre autres.

Statistiques de la catégorie

Si l’on inclut le Lexus RX qui a terminé 2014 avec 7 913 ventes, le Mercedes-Benz Classe M termine au troisième rang de son segment avec 5 532 unités vendues, derrière le MDX qui se place au second rang avec 6 272 ventes. Le BMW X5 suit de très près avec 5 470 unités écoulées au Canada l’an dernier. Malgré le fait qu’il soit sur le marché depuis quatre ans, le ML a tout de même terminé l’année 2014 avec une hausse de 15,2 % par rapport à ses ventes de 2013.

Les experts

“Je ne peux pas dire que le look du GLE Coupé me parle beaucoup mais j’imagine qu’il y a un public qui apprécie ce genre de design. Du point de vue des accessoires et du comportement routier, c’est très bon.”  —  Richard Russell, Autofile.ca

« Le design du nouveau coupé est vraiment cool, à l’exception peut-être de la partie arrière qui est plus fade. Le GLE dans l’ensemble ce conduit très bien, surtout le modèle hybride qui est même plus agréable que le GLE 400 de base. L’AMG est vraiment amusant et complètement gonflé. J’ai également été surprise de constater les capacités hors route vraiment impressionnantes du modèle » — Miranda Lightstone, Auto123.com

La citation

“Ma ligne préférée du GLE Coupé est sans contredit celle qui enrobe la glace du fond et qui se poursuit à la ceinture. Elle est bombée, subtile. On dirait la taille d’une femme.” — Achim Badstübner, designer de Mercedes-Benz

Fiche technique

Moteurs :

V6 3,0 litres diesel (GLE 350d)

V6 3,0 litres biturbo (GLE 400)

V6 3,0 litres biturbo (GLE 450 AMG)

V8 biturbo (GLE 550)

V8 5,5 litres biturbo (GLE 63 AMG S)

 

Puissance :

249 @ 3 400 tr/mn (GLE 350d)

329 @ 5 250 – 6 000 tr/mn (GLE 400)

362 @ 5 500 – 6 000 tr/mn (GLE 450 AMG)

429 @ 5 250 tr/mn (GLE 550)

577 @ 5 500 tr/mn (GLE 63 AMG S)

 

Couple :

457 @ 1 600 tr/mn (GLE 350d)

354 @ 1 600 – 4 000 tr/mn (GLE 400)

384 @ 1 800 – 4 000 tr/mn (GLE 450 AMG)

516 @ 1 800 – 4 000 tr/mn (GLE 550)

561 @ 1 750 – 5250 tr/mn (GLE 63 AMG S)

 

Traction : intégrale 4MAtic

Transmission : bva 7 vit. / bva 9 vit.

Consommation ville : non disponible

Consommation autoroute : non disponible

Prix

60 000 à 120 000 $ environ

Mise en vente

Été 2015

Catégories: Premier Contact

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<