ESSAI BMW i8: La déchirante tentation

Les raisons pour choisir une automobile sont aussi nombreuses que les raisons de se lever le matin et ce matin je me lève pour passer en revue ces raisons parce j’ai fait connaissance avec un véhicule qui m’y oblige. Il présente des qualités tellement évidentes et des lacunes si criantes que je dois coucher sur papier les pour et les contre pour essayer, je dis bien essayer d’ordonner les sentiments tourmentés que suscite en moi cette machine.

 

BMW i8 Protonic Red Edition

LA BMW I8

D’abord, vous la nommer : la BMW i8.

BMW n’a guère besoin d’introduction. Un constructeur allemand dont la réputation est de fabriquer des véhicules plutôt coûteux parce qu’ils sont rapides, confortables, luxueux et sophistiqués, la plupart du temps tout ça ensemble. La marque jouit aussi d’une solide crédibilité pour créer une osmose entre le pilote et la route. Si vous aimez conduire vite, serpenter à l’emporte-pièce sur un chemin de campagne en le dominant, BMW a une auto pour vous. C’est en tout cas l’atout sur lequel la compagnie bavaroise (son siège social étant à Munich, capitale de la Bavière, région au sud-est de l’Allemagne) mise beaucoup pour se différencier de la compétition, la plus rude étant germanique comme elle, quoique Mercedes-Benz, Audi et Porsche ne font pas dans l’escargot non plus.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page