Essai Acura MDX A-Spec: question de rester pertinent

Essai Acura MDX A-Spec: question de rester pertinent

Le MDX est un produit important pour Acura. C’est le deuxième véhicule le plus vendu de la marque au Québec. Seul le RDX le devance en matière de ventes, avec un ratio d’environ 2:1. C’est normal, les Québécois préfèrent les utilitaires compacts aux plus gros modèles. On observe un scénario similaire chez la concurrence. 

Le MDX fait aussi partie des modèles les plus populaires du segment, aux côtés des Mercedes-Benz GLE, Lexus RX, Cadillac XT5 et BMW X5.

A-Spec, ça veut dire quoi ?

L’Acura MDX A-Spec représente pratiquement 50 % des ventes de MDX au Québec (44 % pour être exact). Ce n’est pas peu dire. 

Le MDX commence à montrer son âge face à ses rivaux, notamment ceux européens. Le modèle A-Spec vient revitaliser le MDX en injectant une dose d’adrénaline. Il comprend des nouvelles roues de 20 pouces de couleur gris requin, un carénage avant et arrière sportif, une calandre noircie, des accents de chrome foncé, des phares intérieurs noir mat et des sièges sport. 

Dans les faits, il s’agit d’un traitement superficiel qui n’a pas d’impact réel sur les caractéristiques de conduite du véhicule. Qu’importe, la recette fonctionne. La preuve… l’Acura MDX A-Spec représente pratiquement 50 % des ventes de MDX au Québec (44 % pour être exact). Ce n’est pas peu dire. 

 

 

Les plus 

Le look : Le modèle A-Spec est sans doute le plus beau MDX à avoir foulé le plancher des concessionnaires Acura. 

Acura MDX A-Spec 2020  

 

Les sièges : Les sièges sport en cuir rouge ou ébène incorporent une bonne quantité d’alcantara, un revêtement particulièrement agréable. Jamais trop chaud ou trop froid comme le cuir, il est confortable et paraît bien. Les sièges sont aussi chauffés et ventilés. 

Acura MDX A-Spec 2020

 

Le prix : Avec une étiquette qui se maintient sous les 60 000 $, ce qui inclut les frais de transport et de préparation, le MDX A-Spec se positionne environ à mi-chemin entre un modèle de base et une version Elite. C’est aussi nettement moins cher que chez les compétiteurs européens, et c’est comparable à un Cadillac XT5 Sport. 

BMW X5 2020, un des compétiteurs du Acura MDX

 

Les moins : 

Sportif… pas vraiment : Il ne faut pas chercher de piquant supplémentaire au volant du MDX A-Spec. Il s’agit de la même conduite confortable, légèrement trop assistée et linéaire qui caractérise les autres versions du MDX. Un point négatif qui n’en est probablement pas un pour la majorité des acheteurs.  

Acura MDX A-Spec 2020

 

L’habitacle : Si le MDX paraît encore jeune de l’extérieur, son âge est ressenti dans la cabine. La concurrence offre une présentation plus moderne, souvent avec de plus gros écrans et, surtout, des systèmes d’infodivertissement plus intuitifs. 

Acura MDX A-Spec 2020

 

Gros mais pas si volumineux : C’est simple, certains compétiteurs donnent plus d’espace, tant dans le coffre qu’à la troisième rangée. D’ailleurs, même chez Honda, le Pilot propose plus d’espace habitable et de cargaison, ce qui pourrait en décourager quelques-uns de se tourner vers le MDX. 

Acura MDX A-Spec 2020

Conclusion 

Le MDX de troisième génération date de 2014. En ajoutant le modèle A-Spec à sa gamme, Acura a frappé un bon coup! Elle a réussi à maintenir une bonne partie de la demande pour son ô si important gros utilitaire, en attendant que le remplaçant du modèle, prévu pour 2021, fasse son apparition. 

Prototype du Acura MDX 2021

Catégories: Essais, essais
Tags: 2020, A-Spec, Acura, Essai, MDX

À propos de l'auteur

Alex Crépault

Passionné de l'automobile depuis 1981. Journaliste automobile, créateur du magazine Québec Tuning, promoteur de la série Drift Mania, directeur de marketing automobile pour BMG/Scion Canada et co-propriétaire de MediaGo Communications Inc.

écrire un commentaire

<