En 2021, les ventes de Mazda MX-5 ont doublé; plus d’acheteurs se sont offert une gâterie

Les ventes de la Mazda MX-5 au Canada ont explosé en 2021. L’année dernière, Mazda Canada a vendu 1 016 exemplaires de ce roadster comparativement à 516 un an plus tôt. Cela représente une augmentation de 96,9 %. 

Bien que légèrement inférieure, la hausse des ventes observée au Québec est également importante. Ici, ce sont 345 MX-5 qui ont trouvé preneurs en 2021, comparativement à 193 un an plus tôt, soit une hausse de 78,8 %.

« Si nous avions eu plus de MX-5, nous les aurions vendues », a admis en entrevue Rania Guirguis, la directrice des Opérations régionales pour le Québec de Mazda Canada.

« Nous commandons actuellement des MX-5 2022 qui vont servir à régler des commandes placées en 2021 et dont la livraison a été retardée par les fermetures d’usine et la pénurie de puces électroniques. Mais les acheteurs de ces voitures seront compensés pour leur attente », affirme Mme Guirguis.

D’une part, le modèle 2022 qu’ils recevront leur sera vendu au prix du modèle 2021 commandé. De plus, en guise de « reconnaissance pour la patience dont ils ont fait preuve, le véhicule sera assorti de primes et de privilèges. »

 

Montmagny Mazda : Henri Perron vend sa 160e MX-5/Miata

 

Des gâteries

La pandémie a eu un impact positif sur les ventes de cette Mazda décapotable. « En 2021, comme l’année d’avant, puisque les consommateurs ne pouvaient plus se déplacer hors du pays, ils se sont offert des gâteries, explique Mme Guirguis. Ils ont acheté des chalets, des VTT, des bateaux… et des MX-5. »

Dans bien des cas, les consommateurs ont aussi bonifié les produits qu’ils achetaient. « Par exemple, dit Mme Guirguis, l’an dernier, il n’était pas rare de voir un acheteur opter pour un Mazda CX-5 au lieu d’un CX-3, un modèle plus petit et moins cher. On a souvent vu aussi des acheteurs s’offrir la version GS d’un véhicule plutôt que la GX, qui a une dotation moins étoffée. »

Au Québec, trois acheteurs de MX-5 sur quatre sont des hommes.

Portrait des acheteurs de MX-5

Au Québec, les véhicules dotés d’une boîte de vitesses automatique ont de plus en plus la cote. Ce phénomène se reflète également dans les ventes de la MX-5. 

En 2021, 69 % des MX-5 livrées au Québec avaient une boîte automatique, comparativement à 42 % à l’échelle nationale. Un an plus tôt, ces pourcentages étaient respectivement à 65 % et 48 %. 

Notons enfin que trois acheteurs de MX-5 sur quatre sont des hommes. En faisant la moyenne des ventes de 2020 et 2021, Mme Guirguis nous apprend que durant ces deux années 76,2 % des acheteurs de ce roadster nippon étaient des hommes et 23,8 % des femmes.

Photos : Mazda

 

Michel Crépault présente son essai à long terme de la MX-5 sur Auto123.com

Mazda MX-5

 

 

 

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page