Donald Theetge, Denis Lefrançois et Benoit Theetge

Denis Lefrançois nommé vice-président du développement des affaires pour le Groupe Theetge

Denis Lefrançois a repris du service dans le milieu automobile de la région de Québec après s’être accordé un congé sabbatique de 14 mois. Le 13 avril 2017, il a joint le Groupe Theetge en tant que vice-président du développement des affaires.

Un congé sabbatique, c’est vite dit, puisque Denis Lefrançois a profité de cette période pour poursuivre ses engagements dans de nombreuses causes philanthropiques. Le nouveau vice-président du développement des affaires rapporte qu’il a participé à 1 ou 2 événements par semaine pendant ces 14 mois de pause. Il n’a donc pas chômé pour autant!

Avec ses 23 années d’expérience en tant que banquier, ses 16 ans chez Mercedes-Benz de Québec à titre de directeur général, et son grand engagement auprès de diverses causes sociales, Denis Lefrançois était un candidat recherché. L’homme a d’ailleurs refusé plusieurs offres d’emplois avant d’accepter la proposition des frères Donald et Benoit Theetge.

Plusieurs raisons ont motivé son choix, mais ce qui ressort le plus, c’est son amour envers la marque Mercedes et les possibilités qu’offraient le poste. «J’étais à l’aise avec la bannière Mercedes que je connais bien. Je connais aussi les gens de l’organisation de Mercedes-Benz au Canada. J’ai également l’avantage de connaître la clientèle pour l’avoir côtoyée pendant de nombreuses années», explique Denis Lefrançois. Il se retrouvait donc en territoire connu.

«Je veux le contrôle de mon temps et tirer profit de ma force dans le développement des affaires et des relations publiques. De cette façon, je peux continuer à m’impliquer dans les diverses organisations qui me tiennent à cœur. Je suis rendu là dans ma carrière», affirme-t-il.

 

Son rôle

Son rôle consiste à faire connaître le Groupe Theetge qui compte 150 employés répartis dans 4 bannières, soit Mercedes-Benz St-Nicolas, Circuit Acura, Auto Frank et Michel, ainsi que le Centre Honda d’Auto Frank et Michel. Denis Lefrançois travaille donc très peu en concession puisque sa tâche se déroule principalement à l’extérieur. La fille de Donald, Steffy, qui a joint l’entreprise familiale en août 2016 aux communications, peut donc compter sur l’apport de Denis Lefrançois pour être introduite auprès de ses nombreuses connaissances.

À court terme, Denis Lefrançois s’est donné pour mission de faire connaître les frères Theetge et de leur donner une plus grande visibilité. Pour y parvenir, il doit augmenter la présence du groupe dans diverses activités sociales, collectes de fonds, et autres événements en concession et ailleurs dans la région.

À long terme, l’objectif du nouveau vice-président du développement des affaires est d’augmenter les ventes des produits de toutes les concessions et de faire croître la clientèle. Pour atteindre cet objectif, il compte sur un service impeccable, une rapidité de réponse aux demandes des clients et un suivi rigoureux.

Travailler pour un groupe plutôt qu’un seul concessionnaire modifie aussi l’approche à adopter. «La gamme de produits est plus vaste, le territoire est plus grand, et par le fait même, le potentiel est plus large». De ce fait, le nombre de clients est plus élevé que dans une seule concession. Les stratégies individuelles à chaque concession seront donc intégrées le plus possible vers une approche globale.

 

Un premier mois bien rempli

Attelé à la tâche depuis un mois, les retombées se font déjà sentir. Pour preuve, de nombreux clients de longue date ont fait appel à ses services. Plusieurs projets sont sur la table depuis qu’il est en poste. Il travaille notamment à l’organisation d’une soirée au profit de Leucan, le Bal du maire et le Coquetélions.

Photo :

Donald Theetge, Denis Lefrançois et Benoit Theetge

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page