Avant-Première Bénéfice des Salons de l'auto de Montréal et Québec

Avant-Première Bénéfice des Salons de l'auto de Montréal et Québec

À chaque année, à la veille de l’ouverture officielle pour le grand public des Salons de l’auto de Montréal et de Québec, se déroule une soirée Avant-Première Bénéfice. Ce gala se veut à la fois un grand happening pour les concessionnaires automobiles qui y participent (en grand nombre) et pour plusieurs autres intervenants de l’industrie.

Et, oui, les gens ont du plaisir, les dames sont belles, l’alcool pétille, les automobiles scintillent mais personne n’oublie que ces fêtes visent aussi à amasser des fonds pour d’importantes causes caritatives.

Le 14 janvier…

À Montréal, nous en étions déjà à la 12e édition annuelle. Les organisateurs de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de Montréal, en collaboration avec les gens du Palais des congrès local, ont remis lors de cette belle soirée un chèque de 702 181 $ à cinq fondations du milieu hospitalier du Grand Montréal, soit celles de l’Hôpital du Sacré‐ Cœur de Montréal, de l’Institut de Cardiologie, du CHUM, de l’Hôpital Pierre‐Boucher et celle de Santa Cabrini.

Il faut applaudir le fait que depuis sa première édition, cet évènement a permis d’amasser et de distribuer près 5,4 millions de dollars au milieu hospitalier du Grand Montréal.

Le 29 février 2016…

À Québec, il s’agissait de la 13e Soirée-Bénéfice Avant-Première et, cette année, un montant record de 101 000 $ a été remis à la Fondation Mobilis qui intervient auprès des enfants, des familles et des équipes sportives. Depuis sa création en 2009, la Fondation a permis de remettre près de 700 000 $ à différentes causes.

Bien entendu, je dis bravo à tous ces gens et à toute l’industrie de l’automobile qui s’impliquent pour aider… tout en ayant du bon temps.

Car, justement, quelles sont belles les rencontres qui se produisent lors de ces soirées ! Rien que cette année, il y a eu environ 4 000 convives à Montréal et plus de 850 à Québec.

À chaque fois, au milieu de cette foule somptueuse, je vis des moments privilégiés. J’ai la chance en quelques heures seulement de rencontrer nos lecteurs, nos clients, et laissez-moi vous dire quel plaisir je ressens quand vous me dites avoir remarqué l’un de nos reportages en particulier, quand vous m’avouez que tel article vous a touché et fait réfléchir.

J’aime aussi beaucoup toutes ces demandes spéciales que vous m’adressez : « Tu devrais parler de tel phénomène ! » ou « Est-ce que tu pourrais revenir sur ce sujet en particulier et l’approfondir encore plus ? »

Wow ! Quelle chance formidable que j’ai de vivre ces rencontres et de partager avec vous ces réactions aussi directes et constructives. Merci beaucoup !

 

 

Catégories: Daniel Lafrance

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*