VinFast : Tout ce qu’il faut savoir sur les prix des modèles et les abonnements pour batteries au Canada

Le constructeur vietnamien VinFast a dévoilé cette semaine une grille tarifaire complète pour ses modèles VF 8 et VF 9. Elle comprend tous les détails relatifs à un programme inusité d’abonnement pour la batterie de ces véhicules électriques.

Ces deux utilitaires sont les premiers modèles qui seront offerts au Canada par cette jeune marque vietnamienne fondée en 2017. Les premiers exemplaires doivent être livrés à leurs acheteurs durant le second semestre de cette année.

Les consommateurs peuvent déjà réserver l’un ou l’autre de ces deux produits VinFast en utilisant le site internet canadien du constructeur. Pour chaque modèle, deux niveaux de dotation sont offerts : Eco et Plus. Dans chaque cas, le véhicule a quatre roues motrices, mais la version Plus se distingue par une dotation plus étoffée et une capacité d’accélération supérieure.

Le VinFast VF 8 est un VÉ à 5 places ayant les dimensions d’un Ford Mustang Mach-E.

Ainsi, le VF 8 est un modèle à 5 places de la taille d’un Ford Mustang Mach-E. La version Eco a deux moteurs électriques livrant une puissance nette de 348 ch, ce qui autorise une accélération de 0 à 100 km/h de 5,9 s. La version Plus, dont les moteurs livrent 402 ch, raccourcit l’accélération à 5,5 s.

Le VF 9, par ailleurs, est un grand utilitaire comparable au Ford Explorer. Il a 6 ou 7 places et partage la motorisation de 402 ch. Cependant, la version Eco, qui est bridée, passe de 0-100 km/h en 7,5 s environ, alors que la version Plus peut le faire une seconde plus vite.

Deux batteries au choix

En plus de choisir le niveau de dotation, l’acheteur doit aussi déterminer quelle batterie lui conviendra le mieux. Deux batteries de capacité différentes figurent au catalogue de ces utilitaires. Naturellement, les batteries ayant une plus grande capacité influencent à la hausse l’autonomie potentielle du véhicule, mais aussi son prix.

Le VF 8 a une batterie d’entrée de gamme de 82,0 kWh. Il est également proposé avec une batterie de 87,7 kWh, contre un supplément de 400 $, qui rehausse son autonomie d’une cinquantaine de kilomètres, affirme le constructeur.

Dans le cas du VF 9, les différences sont plus marquées, surtout pour ce qui est de l’autonomie. Pour passer de la batterie de 92 kWh d’entrée de gamme à celle de 123 kWh, il suffit de débourser 600 $ additionnels. En revanche, cette dernière augmenterait l’autonomie d’environ 150 km.

Le tableau suivant résume la grille tarifaire de VinFast pour les deux premiers modèles qui seront en vente au Canada :

Fait à noter, VinFast Canada utilise actuellement les cotes d’autonomie mixte WLTP (pour Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures), qui sont publiées en Europe. Les cotes de Ressources naturelles Canada pour ces véhicules n’ont pas encore été annoncées.

Un incontournable abonnement pour la batterie jusqu’en 2024

Au prix de ces véhicules s’ajoutera cependant un incontournable forfait d’abonnement mensuel pour la batterie, du moins jusqu’en 2024. Deux formules seront offertes aux acheteurs : le forfait Fixe et le forfait Flexible.

Le VinFast VF 9 est un utilitaire à 6 ou 7 places dont le dimensions s’apparentent à celles d’un Ford Explorer.

Le forfait Fixe donne droit à un kilométrage illimité. Les frais d’abonnement mensuels sont de 139 $ pour un VF 8 et 199 $ pour un VF 9.

Le forfait Flexible, quant à lui, cible les automobilistes qui pensent parcourir moins de 500 km par mois. Il est assorti d’une mensualité moins élevée, soit 39 $ pour un VF 8 et 59 $ pour un VF 9, mais il y a un coût additionnel de 9 ou 11 cents du kilomètre respectivement pour le kilométrage parcouru au-delà de 500 km.

Ces forfaits comprennent tous les frais d’entretien et de réparation de la batterie, de même que son remplacement si sa capacité de recharge maximale passe à 70 % ou moins.

Le porte-parole de VinFast Canada, John Lindo, nous a confirmé que ce programme d’abonnement sera appliqué à tous les VÉ vendus au Canada jusqu’à la fin de 2023.

À partir de 2024, les acheteurs pourront choisir d’adhérer ou non à ces forfaits d’abonnement. À partir de là, le constructeur s’attend néanmoins à ce que 50 % des acheteurs optent pour un forfait d’abonnement, selon M. Lindo.

Afin de rendre cette politique d’abonnement plus attrayante, sans doute, VinFast Canada annonce que les tarifs de ses forfaits seront gelés à vie pour tous les véhicules vendus jusqu’à la fin de 2023. De plus, ces tarifs seront transférables aux propriétaires suivants, dans le cas des véhicules qui seraient revendus.

Ouverture prochaine d’une salle d’exposition VinFast à Laval

VinFast privilégie l’internet pour vendre ses véhicules. Cependant, à l’instar de Tesla et de Lucid, le constructeur s’apprête à ouvrir des salles d’expositions à travers le pays où les consommateurs qui le désirent pourront se familiariser de visu avec leurs produits.

En juin, VinFast ouvrira une salle d’exposition au Carrefour Laval.

Jusqu’au 15 mai, VinFast expose ses produits dans une aire publique du centre commercial Square One à Mississauga, en Ontario. Mais comme l’écrit le constructeur dans sa page Facebook, ce n’est que la « case départ ». Une première salle d’exposition est en construction au centre commercial Yorkdale, au coeur de Toronto.

Au Québec, la première salle d’exposition VinFast ouvrira ses portes en juin. Elle sera au Carrefour Laval, un important centre commercial situé à l’angle des autoroutes 15 et 440, au coeur de la troisième ville la plus peuplée de la province, après Montréal et Québec.

M. Lindo affirme qu’il y en aura « plusieurs autres, mais leurs emplacements restent à déterminer. » Selon des sources indépendantes, VinFast préparerait l’ouverture d’une quarantaine de ces salles d’exposition au pays.

Photos : VinFast et Cadillac Fairview

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page