Salon du Véhicule électrique de Québec : plus de 9100 visiteurs

Après le succès du Salon du véhicule électrique à Montréal, présenté au Stade olympique en septembre, l’édition de Québec qui s’est déroulée au Centre de foires ExpoCité, du 1er au 3 octobre se veut, elle aussi, une grande réussite. Au total, 9173 personnes ont franchi les portes de ce grand rendez-vous dédié au transport électrique.

« Nous sommes très satisfaits du nombre de visiteurs. Nous avons dépassé l’achalandage de l’édition 2019 malgré la pandémie. Cela démontre que la population est prête à envisager à modifier ses habitudes en matière de transport », soulève Luc Saumure co-promoteur du Salon du Véhicule électrique de Québec.

 

13 constructeurs sur place 

L’événement rassemblait 13 manufacturiers ainsi qu’une cinquantaine d’exposants. Les visiteurs ont pu s’informer, essayer et comparer les différents types de véhicules qui étaient présentés.  Les visiteurs avaient d’ailleurs accès à une boucle d’essais routiers en circuit urbain d’environ 5 km qui leur permettait d’essayer le véhicule convoité tout à fait gratuitement. Selon les organisateurs, ce sont 1 109 essais routiers qui ont été effectués par les visiteurs charmés par les 25 voitures accessibles sur place.

 

Des primeurs

Au sujet des véhicules, plusieurs primeurs 100% électriques ont été présentées lors de cette 2e édition. Les visiteurs ont notamment faire connaissance avec la Hyundai IONIQ 5, la Porsche Taycan 4 Cross Turismo, la Polestar 2, la Audi GT e-tron, la Volvo XC40 Recharge, le Chevrolet Bolt EUV ainsi que le VUS chinois SEV du constructeur Impérium. Les VUS hybrides branchables, Lincoln Corsair et Aviator, Kia Sorento, Hyundai Santa Fe et Tucson, ainsi que les modèles hydrogènes électriques Toyota Mirai et Hyundai Nexo faisaient également partie de l’événement.

 

Pas juste des chars…

« Le Salon du véhicule électrique de Québec est devenu un incontournable pour les consommateurs qui souhaitent voir et faire l’essai des véhicules électriques disponibles sur le marché », mentionne Charles Drouin, chef de la direction de la Corporation Mobilis et co-promoteur du SVEQ. Les visiteurs, poursuit-il, ont pu comparer les modèles et se faire leur idée du véhicule qui répond le mieux à leurs besoins. De plus, une piste d’essais pour vélos électriques avait également été aménagée pour démontrer tout le potentiel que ceux-ci ont à offrir

 

Prochaine édition au printemps 

Enfin, le tout premier salon de 2021 avec grand public à Québec se termine donc sur une note positive. La prochaine édition du Salon du Véhicule électrique de Québec sera de retour en mai 2022, soit sa date de présentation habituelle, signale l’organisation de l’événement.

 

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page