Porsche utilisera du E-carburant du Chili pour ses voitures de course dès 2022

Dans un premier temps, grâce à cette énergie éolienne, des électrolyseurs séparent l’eau en oxygène et en hydrogène « vert ». Le CO2 de l’air est ensuite filtré et combiné avec l’hydrogène pour produire du méthanol synthétique, transformé à son tour transformé en E-carburant.

L’usine pilote Haru Oni devrait produire environ 130 000 litres de E-carburant en 2022. La capacité sera ensuite augmentée en deux étapes pour atteindre environ 55 millions de litres en 2024 et environ 550 millions de litres en 2026. À cette ultime étape, l’usine de Patagonie livrera assez de carburant pour alimenter un million de véhicules durant presque une année.

Photos : Porsche et Siemens Energy

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page