Polestar et Park Avenue: déjà une histoire ancienne

Le futur Espace Polestar qui doit ouvrir ses portes cet automne centre-ville de Montréal ne sera pas géré par l’équipe de Park Avenue. La nouvelle a été annoncée en juillet par Polestar. 

C’est le concessionnaire torontois de véhicules de luxe, Grand Touring Automobiles, qui en aura la responsabilité. Ce groupe détenu par Paul Cummings depuis plus de 10 ans avait déjà été mandaté pour veiller sur la boutique Espace Polestar qui doit ouvrir à Toronto.

Dealer

 

Park Avenue s’explique

« Considérant la conjoncture économique actuelle, le risque financier, mais aussi l’exposition de notre personnel et des clients à la contamination, il n’était pas envisageable pour nous d’ouvrir un commerce au centre-ville de Montréal dès cet automne, soit l’épicentre de l’épidémie au Québec », a indiqué Normand Hébert Junior, vice-président et chef de l’exploitation chez Park Avenue, par courriel à l’équipe d’Automédia.

« La direction de Polestar, poursuit-il, tenait absolument à ouvrir une boutique cet automne. Nous respectons cette décision. Mais Polestar devra poursuivre sur cette avenue avec une autre entreprise. »

Groupe Park Avenue obtient la première concession Polestar au Canada

 

Trois boutiques à venir

Rappelons que Polestar, la division de véhicules électriques de Volvo, veut ouvrir trois boutiques au pays à Vancouver, Toronto et Montréal. Dans une entrevue accordée à Automedia en janvier dernier, Hugues Bissonnette, directeur général de Polestar au Canada, indiquait que Polestar privilégie un concept de boutique semblable à ce que Porsche a fait au quartier Dix30, soit un espace situé au cœur du commerce de détail et non pas sur une artère entourée de concessions automobiles.

Un dossier à suivre.

Polestar au Québec: Des certitudes et du suspense

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

Fairstone

PUBLICITÉ

Retour haut de page