Lynk & Co: une nouvelle marque qui veut vendre sans concessionnaire

Lynk & Co veut vendre des voitures sans concessionnaire

Même si les références au constructeur suédois sont nombreuses, la nouvelle division Lynk & Co se veut indépendante. De fait, ses véhicules seront fabriqués en Chine, où l’on parle d’ailleurs d’élaborer un réseau de concessionnaires s’installant, côté marketing, entre l’entrée de gamme Geely et Volvo. Voilà de quoi hanter le terrain de jeu des Ford, Hyundai et Volkswagen.

Mais pour d’autres marchés, comme celui des États-Unis, Lynk & Co entend miser sur une expérience de vente directe, sans concessionnaire, seulement avec quelques points «boutique»… Bref, à la Tesla.

D’ailleurs, le site Internet de la nouvelle compagnie fait abondamment référence à une nouvelle expérience d’achat:

  • Bienvenue dans la révolution: nous sommes une compagnie qui n’essaie pas de vous vendre une voiture – imaginez!
  • Pas besoin de posséder une voiture pour en rouler une… On change la manière d’y accéder, de l’utiliser, de l’intégrer dans nos vies.
  • Finis les concessionnaires, finie la paperasse, finies les inquiétudes quant aux assurances… D’ailleurs, pourquoi tous ces problèmes devraient être les vôtres?

Lynk & Co veut vendre des voitures sans concessionnaire

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page