Les 10 plus grands groupes de concessionnaires automobiles au Québec

Acquisitions, ventes, consolidations… il y a eu du mouvement au cours des douze derniers mois parmi les plus importants groupes de concessionnaires automobiles au Québec. Voici les dix qui occupent la tête du classement. 

 

#1: Groupe Gabriel, toujours en tête

Depuis un an, ce sont trois concessions qui ont été ajoutées au carnet de la plus grande entreprise de concessionnaires automobiles de la province.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la pandémie n’a nullement ralenti le Groupe Gabriel dans la poursuite de son expansion. Depuis un an, ce sont trois concessions qui ont été ajoutées au carnet de la plus grande entreprise de concessionnaires automobiles de la province. Fondé par Gabriel Azouz, le groupe possède maintenant 29 concessions automobiles.

Cette progression repose principalement sur l’ouverture de nouvelles concessions dans les marchés où le groupe a décidé de s’établir. C’est le cas notamment de sa quatrième bannière Audi, Audi Trois-Rivières, qui a ouvert ses portes en novembre dernier. Cette adresse trifluvienne affiche d’ailleurs le concept dernier cri de la marque Audi au Canada et réunit les véhicules neufs et d’occasion sous un même toit, indique fièrement son directeur général, François Thibault. 

En 2021, l’entreprise a également inauguré une toute première concession abritant les deux franchises Jaguar et Land Rover dans le West Island. Cette nouvelle adresse est devenue la quatrième du genre pour la grande région montréalaise et la cinquième pour l’ensemble de la province.

Autre belle mention pour le groupe : son adresse Genesis, à Pierrefonds. Mise en place il y a à peine deux ans, cette dernière a remporté trois prestigieux prix pour ses performances de l’année 2020. En plus d’être sacré concessionnaire Genesis ayant le plus grand volume de ventes au Québec et concessionnaire de la marque ayant le plus grand volume de ventes dans l’est du Canada, le directeur de la concession, Kevin Shulman, a décroché le titre de vendeur numéro un au Canada pour la marque. 

 

#2: Groupe Ouellet s’approche du chiffre 20

L’équipe du Groupe Ouellet continue de suivre activement le marché des concessions à vendre. 

De l’action, il y en a eu également au sein du Groupe Ouellet. De 13 concessions, l’entreprise en compte maintenant 19, une augmentation de près de 50 % de ses actifs. « Et pourtant, on ne prévoyait pas faire autant d’achats », soulève Pascal Ouellet, vice-président du groupe.

De bonnes occasions, dit-il, se sont toutefois présentées. Ainsi, le groupe est devenu propriétaire des quatre concessions du Groupe Roy Auto de Victoriaville. « C’est la première fois que le Groupe Ouellet réalise une transaction d’une telle envergure », signalait d’ailleurs, par voie de communiqué, Raymond Ouellet, président de l’entreprise, au lendemain de la transaction ce printemps.

Lévis Ford et Granby Volkswagen font également partie des nouvelles acquisitions de l’entreprise, ce qui porte aujourd’hui à plus de 600 le nombre d’employés de ce regroupement de concessionnaires répartis dans la Capitale-Nationale, le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie, les Cantons-de-l’Est et le Centre-du-Québec.

Et ce magasinage, qu’il soit impromptu ou planifié, n’est pas terminé, tient à préciser Pascal Ouellet. L’équipe continue de suivre activement le marché des concessions à vendre. 

 

#3: Groupe Beaucage conserve ses acquis

Le Groupe Beaucage prévoit dépasser les 15 000 ventes de véhicules d’ici la fin de l’année 2021, soit une augmentation de près de 10 % sur les ventes réalisées en 2020.

Alors qu’il était deuxième au classement l’an dernier, le Groupe Beaucage glisse au troisième rang des plus importants regroupements de concessionnaires de la province en 2021. Aucune acquisition, aucune vente pour l’entreprise qui a été créée en 1992 par Daniel Beaucage. Elle maintient donc ses 18 concessions établies principalement dans les Cantons-de-l’Est, le Centre-du-Québec et la Montérégie. 

Une année certes tranquille sur le plan de l’expansion, mais pas au sein des diverses équipes de cette société qui compte désormais plus de 650 employés, tient à signaler Dominique Émond, directeur publicité et marketing chez Groupe Beaucage. « Nous prévoyons dépasser les 15 000 ventes de véhicules d’ici la fin de l’année 2021, soit une augmentation de près de 10 % sur les ventes réalisées en 2020 », indique-t-il fièrement. 

En plus de cette prévision très encourageante, le Groupe Beaucage a une autre raison de célébrer. La société Deloitte l’a introduite parmi les entreprises les mieux gérées au pays. En 2021, seulement 37 entreprises canadiennes dont les revenus d’affaires dépassent les 25 M$ annuels ont mérité leur place dans ce palmarès. 

 

4: Plus d’un milliard en chiffre d’affaires

Le Groupe Park Avenue emploi plus de 1000 personnes, ce qui permet de le hisser au classement du journal Les Affaires des 300 plus grandes sociétés du Québec, soit au 116e rang.

La stabilité règne chez le Groupe Park Avenue. Fondée par la famille Hébert, l’entreprise n’a peut-être ni vendu ni acheté de concessions, elle demeure néanmoins parmi les cinq plus grands groupes de la province avec 14 concessions d’adresses différentes. 

Mais comme dit le dicton, dans les petits pots, les meilleurs onguents. « Notre groupe, qui possède une quinzaine de bannières, dont plusieurs marques de luxe telles que Mercedes-Benz, Audi, BMW et Volvo, figure parmi les entreprises québécoises qui génèrent près d’un milliard de dollars en revenus annuels. Ce qui n’est pas banal », soulève Norman J. Hébert, vice-président du groupe. 

En plus de détenir cinq adresses exclusives pour des véhicules d’occasion ainsi qu’une concession Harley-Davidson, le Groupe Park Avenue emploie près de 1000 personnes, ce qui permet de le hisser au classement du journal Les Affaires des 300 plus grandes sociétés du Québec, soit au 116e rang.

 

#5: Le Prix du Gros en mode consolidation…

L’année 2021 marque aussi une importante année de transition au sein du Prix du Gros. Benoit Dusablon, fils du fondateur Denis Dusablon, devient l’actionnaire unique de l’entreprise.

Il faut parfois faire un pas en arrière pour en réaliser deux vers l’avant. C’est ce que l’on observe au sein du Groupe Le Prix du Gros, qui passe du troisième au cinquième rang des plus importants regroupements de concessionnaires au Québec. Propriété de la famille Dusablon, l’entreprise détenait 16 concessions l’an dernier. Elle est passée à 13.

Bien que l’entreprise trifluvienne ait vendu ses concessions Mazda Victoriaville, Nissan Thetford Mines, Joliette Mitsubishi et Kia Joliette, elle a ajouté Mazda Trois-Rivières à ses actifs en janvier dernier. Une concession qui rejoindra d’ailleurs plusieurs adresses du groupe qui sont déjà établies sur la rue Réal-Proulx, à Trois-Rivières.   

« Nous sommes actuellement à consolider notre présence en Mauricie », indique justement Yannick Lecours, directeur marketing du groupe. En devenant propriétaire de l’adresse trifluvienne Mazda, Le Prix du Gros a porté à six le nombre de concessions de véhicules neufs qu’il détient déjà dans la région, soit Kia Trois-Rivières, Nissan Trois-Rivières, Volvo Trois-Rivières, Nissan Shawinigan et Shawinigan Chrysler.

Le groupe s’affaire également à investir dans les travaux de réaménagement des programmes image de plusieurs de ses marques. Enfin, l’année 2021 marque aussi une importante année de transition au sein du Prix du Gros. Benoit Dusablon, fils du fondateur Denis Dusablon, devient l’actionnaire unique de l’entreprise.

 

#6: …. tout comme ALBI le Géant

Pendant que plusieurs autres groupes tirent sur la couverture, ALBI préfère pour le moment consolider et jouer de prudence.

Longtemps parmi le Top 5, ALBI le Géant glisse au sixième rang de notre classement. L’entreprise, dont les franchises sont établies principalement sur la Rive-Nord de Montréal et dans les Laurentides, compte en ce moment 12 concessions.

Bien sûr, il s’agit d’un recul pour le groupe dirigé par Denis Leclerc qui, il y a cinq ans, affichait 21 concessions au compteur. À ce moment-là, le président disait souhaiter détenir une concession de chacune des marques présentes au Québec. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis. Pendant que plusieurs autres groupes tirent sur la couverture, ALBI préfère pour le moment consolider et jouer de prudence.

C’est ainsi que, au cours des douze derniers mois, le groupe s’est départi de trois adresses, soit Nissan Joliette, Nissan Vaudreuil et ALBI Chrysler. 

 

#7 & 8 : Dilawri et Couture à égalité

Dilawri, le plus grand regroupement de concessionnaires au pays avec 76 concessions, continue de surveiller de près les occasions qui lui permettraient de bonifier son portefeuille de concessions existant.

Le Groupe Dilawri et le Groupe Couture se partagent tous les deux le septième rang avec chacun 11 concessions automobiles. Présent au Québec depuis 2015, le Groupe Dilawri semble avoir pris une pause sur le marché des acquisitions dans la Belle Province au cours de la dernière année. Mais le plus grand regroupement de concessionnaires au pays avec 76 concessions d’un océan à l’autre continue de surveiller de près les occasions qui lui permettraient de bonifier son portefeuille de concessions existant, nous écrit David Boots, vice-président stratégie et développement au sein de l’entreprise. 

Aucune nouvelle transaction (ni retour d’appel pour nos demandes d’entrevue) chez Groupe Couture, qui a l’habitude d’impliquer des employés clés lors de ses acquisitions. Cette entreprise, qui possède notamment des bannières Ford, Kia, Hyundai et Subaru, représente un des premiers regroupements de la province à détenir des concessions établies au Saguenay, en Beauce, y compris dans l’île de Montréal.

 

#9 & 10: Et de 10 pour Desjardins et HGrégoire 

La famille Hairabedian, propriétaire de l’entreprise HGrégoire, poursuit actuellement son expansion… aux États-Unis.

L’égalité règne également au neuvième rang. Les groupes Desjardins (Auto Collection) et HGrégoire complètent tous deux notre classement des 10 plus grands regroupements de concessionnaires avec chacun 10 concessions.  

Grâce à l’acquisition de Honda Charlesbourg en mars dernier, le Groupe Desjardins a atteint le cap de la dizaine de concessions. Il s’agit d’ailleurs de la toute première enseigne de la marque japonaise au sein du groupe, qui comprend des bannières Ford, Land Rover et Volkswagen, pour ne nommer que celles-ci. Ce sont maintenant huit adresses dans la région de Québec et deux adresses en territoire montréalais qui composent le tableau de l’entreprise.  

Quant au Groupe HGrégoire, son total de 10 concessions automobiles au Québec n’a pas changé par rapport à l’an dernier. Mais ne vous fiez pas seulement à ce nombre. La famille Hairabedian, propriétaire de l’entreprise, poursuit actuellement son expansion… aux États-Unis. Déjà propriétaire de concessions en Floride, le groupe a acheté trois adresses en Californie au cours des derniers mois. « Et ça ne fait que commencer, avertit John Hairabedian, président du groupe. D’autres acquisitions sont à venir en Amérique du Nord. » Soit dit en passant, le Groupe HGrégoire prévoit dépasser les 11 000 ventes de véhicules neufs et d’occasion au Québec pour l’année 2021. Ce qui serait un sommet pour l’entreprise.

 

 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour en haut