Le Ford Ranger de retour et réinventé

Le Ford Ranger de retour et réinventé

C’était un vrai secret de Polichinelle. Après une absence de près de huit ans, le Ford Ranger fera de nouveau son apparition dans les salles de montre des concessionnaires Ford.

Le constructeur a finalement dévoilé son camion intermédiaire le 14 janvier au Salon de Detroit. Dans ce segment quelque peu délaissé, il ne restait que GM (Chevrolet Colorado et GMC Canyon), Nissan (Frontier), Toyota (Tacoma) et Honda (Ridgeline). Ford et Dodge l’avaient quitté à peu près en même temps en 2011 et 2012.

Sirius: Application

«Le Ranger a toujours occupé une place privilégiée dans le cœur des amateurs de camions», explique Hau Thai-Tang, vice-président directeur de Ford, Développement des produits et Achats. «Le tout nouveau Ranger a été créé pour le conducteur de camion intermédiaire moderne. Il offre encore plus de commodité, de capacité et de technologie pour ceux et celles qui complètent leur vie quotidienne en ville par des aventures hors des sentiers battus le week-end.»

Vendu en tant que modèle 2019, le nouveau Ranger sera offert en trois versions : le XL d’entrée de gamme, le XLT de milieu de gamme et le Lariat. À cela s’jouteront des ensembles de décorations chromées et sport ainsi que l’ensemble FX4 pour la conduite hors route. Les configurations à cabine double et à cabine double allongée figureront dans le catalogue.

Carrières Auto

 

L’ADN du F-150

Puisant dans l’ADN de son grand frère, le F-150, le Ranger partage les mêmes essais rigoureux, selon Ford. Bâti sur un cadre en acier à haute résistance, le Ranger 2019 retient les services d’un moteur quatre-cylindres EcoBoost de 2,3 litres, jumelé à une boîte de vitesses automatique à 10 rapports. La seule offerte dans le segment, selon le constructeur.

«Le moteur EcoBoost de 2,3 l éprouvé du Ranger développe un couple équivalent à celui de moteurs V6 concurrents, mais il offre l’efficacité d’un moteur à quatre cylindres», affirme M. Thai-Tang. «Lorsque vous le jumelez à la boîte de vitesses à 10 rapports, vous obtenez l’un des groupes motopropulseurs les plus polyvalents, puissants et efficaces de la catégorie.»

Un différentiel Trac-Lok de Dana s’occupe de distribuer la puissance, alors qu’un différentiel arrière à blocage électronique est offert en option (de série avec l’ensemble FX4). Ce dernier augmente l’adhérence en conduite tout-terrain.

Quant à l’intérieur, Ford avance que le Ranger sera tout aussi confortable que fonctionnel. Offrant de l’espace suffisamment pour cinq personnes, sans oublier leurs bagages et leur équipement.

Le système SYNC 3 pourra être utilisé sur un écran tactile de huit pouces, installé sur la partie centrale de la planche de bord. Le tableau de bord intègre aussi deux écrans à cristaux liquides, affichant les informations sur le véhicule, la navigation et la chaîne audio.

 

Demande croissante

Ford avance que la demande du marché des camions intermédiaires continue de croître. Aux États-Unis seulement, selon le constructeur, les ventes de camions ont augmenté de 83 % depuis 2014 grâce à une nouvelle génération de conducteurs de camions intermédiaires qui recherchent des véhicules plus manœuvrables et plus écoénergétiques. 

La production du Ranger commencera en fin d’année à l’usine de montage du Michigan.

 

Ventes de la compétition au Canada en 2017

Chevrolet Colorado: 8 060

GMC Canyon: 6 260

Toyota Tacoma: 12 454

Honda Ridgeline:  4 632

Nissan Frontier: 4 260 (incus modèle 2×2)

 

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Ford Ranger 2019

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<