Le chiffre du jour : 271 ch et une boîte automatique de performance pour la Subaru WRX 2022

Nouvelle mise à jour le 3 septembre 2021, à 16:35 — La cinquième génération de la berline sport WRX 2022, l’icône du rallye de Subaru, aura un moteur suralimenté de 271 ch et elle pourra être munie d’une nouvelle boîte de vitesses automatique de type performance. Voilà ce que nous apprend Subaru Canada dans un communiqué diffusé le 10 septembre dernier.

Désormais construite sur la plateforme globale de la marque, la WRX 2022 offrira, selon le constructeur, un niveau de sécurité accru, un comportement routier amélioré et une réduction des bruits et des vibrations parasites.

PLUS DE CHEVAUX SOUS LE CAPOT

La berline sport de Subaru dispose désormais d’un moteur à 4 cylindres à plat (ou « boxer ») de 2,4 L. Ce moteur produit 271 ch et ses 258 lb-pi de couple sont livrées sur une bande de régimes allant de 2 000 à 5 000 tr/min.

La version 2021 avait un moteur de 2,0 L produisant 268 ch et autant de couple de 2 000 à 5 200 tr/min.

Ce nouveau moteur pourra, comme auparavant, être jumelé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou une boîte automatique à variation continue de type performance (que le constructeur s’abstient curieusement de qualifier d’automatique dans son communiqué).

Le nouveau moteur “boxer” de 2,4 L.

Le constructeur précise, en outre, que cette nouvelle boîte automatique offre des changements de rapports 30 % plus rapides et des rétrogradations 50 % plus rapides pour passer du 2e au 3e rapport et vice versa.

La transmission intégrale symétrique demeure naturellement une caractéristique incontournable de ce modèle. À cela s’ajoute un système actif de distribution du couple moteur aux roues motrices.

GAMME ÉTAYÉE

Le constructeur proposera cinq niveaux de dotation :

  • WRX;
  • WRX Sport;
  • WRX Sport avec EyeSight;
  • WRX Sport-tech;
  • WRX Sport-tech avec EyeSight.

Aucun prix n’a été révélé.

Des sièges moulants, comme toujours.

UNE CONCEPTION RAFFINÉE

D’un point de vue technique, la nouvelle WRX c’est aussi :

  • Une silhouette modernisée qui reste en continuité avec la version antérieure;
  • Une augmentation de la rigidité en torsion de 28 % et des points de fixation de la suspension de 75 %;
  • La fixation de la barre antiroulis arrière sur le châssis plutôt que sur un sous-châssis pour contribuer à réduire le roulis;
  • Des phares à DEL de série et une prise d’air fonctionnelle sur le capot;
  • Des ailes avant en aluminium dorénavant, pour contribuer à réduire la masse de la voiture.

UN INTÉRIEUR BIEN ÉQUIPÉ

Comme pour le modèle qu’elle remplace, la WRX 2022 propose un intérieur qui se veut sophistiqué avec :

  • Pour les versions d’entrée de gamme, des sièges moulants à revêtement noir de série ornés de surpiqûres rouges et un volant gainé de cuir avec un boudin plat dans sa partie inférieure;
  • Pour les versions haut de gamme Sport-tech, des sièges habillés d’Ultrasuède;
  • Au centre de la planche de bord des versions Sport et Sport-tech, un nouvel écran tactile de 11,6 po à l’allure de tablette pour le système d’infodivertissement;
  • Pour la WRX d’entrée de gamme, deux écrans tactiles de 7 po jumelés se substituent à l’écran “tablette” des versions plus coûteuses, comme dans une Outback Convenience;
  • Les systèmes CarPlay d’Apple, Android Auto et SiriusXM de série;
  • Un système de guidage et une chaîne audio Harman Kardon pour les versions Sport-tech.
Nouvel intérieur de la Subaru WRX Sport 2022 avec le nouvel écran tactile vertical.

AIDES À LA CONDUITE

En matière d’aides à la conduite, la WRX propose :

  • Huit sacs gonflables de série, y compris un protège-genoux gonflable pour le conducteur;
  • L’ensemble d’aides à la conduite EyeSight de quatrième génération qui comprend, en équipement de série, un nouveau système de braquage automatique d’urgence, un régulateur de vitesse adaptatif, le freinage précollision, la gestion d’accélération précollision, l’aide au suivi de voie avec alerte de louvoiement, l’aide au centrage dans la voie, une alarme de reprise de la circulation;
  • Pour les versions Sport et Sport-tech, l’ensemble EyeSight comprend également un système de détection de véhicules en approche et de surveillance d’angle mort, l’aide au changement de voie et l’alerte de trafic transversal arrière.

PETIT VOLUME DE VENTES

La clientèle de la berline sportive de Subaru est limitée, mais bien définie. Cela explique le volume de ventes limité :

PETIT CERCLE DE RIVALES

Malgré la baisse de demande pour les automobiles en général, les compactes à vocation sportives comme la WRX maintiennent un attrait évident et elles demeurent relativement nombreuses. Soulignons d’ailleurs l’entrée dans ce petit créneau de Hyundai avec les Elantra N et N Line, mais aussi de Mazda avec une variante de 250 ch et quatre roues motrices de la Mazda 3.

Ses rivales directes, qui disposent d’au moins 225 ch et affichent des prix de base sous entre 30 000 et 50 000 $, sont donc :

  • Honda Civic Si et Civic Type R
  • Hyundai Elantra N Line et Elantra N
  • Mazda 3 GT 4RM
  • Mini Cooper JCW
  • Volkswagen Golf GTI, Golf R et Jetta GLI

RENDEZ-VOUS EN 2022

Les nouvelles WRX feront leur entrée dans les salles d’exposition des concessionnaires canadiens en 2022. Leurs prix et la date précise de leur arrivée seront révélés ultérieurement.

Fait à noter, cette annonce ne fait aucunement mention d’une nouvelle WRX STI, une variante plus performante de cette berline sport. Des sources bien informées nous confirment toutefois qu’une  version 2022 (ou sera-t-elle millésimée 2023?) est en gestation et qu’elle sera chez les concessionnaires quelques mois après la WRX.

Photos : Subaru

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page