Le chiffre : 6 raisons qui expliquent pourquoi Toyota va manquer de Corolla Cross 2022

Sur la photo, Jocelyn Daneau (g.), le directeur régional de la marque pour le Québec et la région atlantique, et Jean-Yves Lesage, directeur régional de formation et spécialiste de produit, prennent la pose aux côtés de la Toyota Corolla Cross 2022.

 

Les premières Corolla Cross 2022 n’ont pas encore fait leur entrée chez leurs concessionnaires canadiens qu’elles font déjà saliver les stratèges de Toyota Canada, sans doute aussi les concessionnaires. « On va en manquer, c’est clair », nous a dit avec assurance Jocelyn Daneau, le directeur régional de la marque pour le Québec et la région atlantique. Il y a quelques semaines, il nous a d’ailleurs présenté cette nouveauté lors d’un événement organisé à l’intention de la presse à Chambly.

En attendant que les concessionnaires reçoivent les premiers exemplaires de cette Corolla qui joue aux utilitaires au cours des prochains jours, Toyota Canada a dévoilé les prix de ses différentes versions.

1) Une nouveauté « à moins de 25 000 $ » 

Le constructeur pourra offrir cette nouveauté « à moins de 25 000 $ », puisque son prix de base est 24 890 $.

La gamme de ce « véhicule urbain » qu’on associe aux VUS sous-compacts compte six versions. Les deux moins chères sont des tractions, mais une transmission intégrale figure parmi leurs options. Elle ajoute 1 400 $ au prix. Les deux autres versions, les plus cossues de la gamme, ont quatre roues motrices de série. Voici l’ensemble des versions et des prix : 

  • Corolla Cross L 2RM : 24 890 $
  • Corolla Cross L 4RM : 26 290 $
  • Corolla Cross LE 2RM : 27 090 $
  • Corolla Cross LE 4RM : 28 490 $ 
  • Corolla Cross LE Premium 4RM : 30 590 $
  • Corolla Cross XLE 4RM : 33 990 $

À ces prix s’ajoutent des frais de transport et de préparation de 1 860 $.

2) Les 4RM, les favoris pressentis

Selon M. Daneau, la demande pour les versions à quatre roues motrices sera nettement plus importante. « Ça devrait être à 80 % des modèles à quatre roues motrices. Le RAV4, c’est ça aussi », nous a-t-il expliqué. Quant à la version d’entrée de gamme, il prévoit qu’elle attirera environ 10 % de la clientèle, sans plus. 

Toyota qualifie la Corolla Cross 2022 de « véhicule urbain » et cible avec elle des VUS sous-compacts comme le Hyundai Kona, le Kia Seltos et la Subaru Crosstrek.

3) Attirer une nouvelle clientèle et retenir des habitués

« On s’attend à avoir beaucoup de conquêtes [de nouveaux clients], mais c’est certain qu’il y aura aussi des clients de Corolla qui vont acheter ce modèle-là [plutôt qu’un modèle à 4 ou 5 portes] », admet M. Daneau.

« Il y a déjà beaucoup de clients qui délaissent la Corolla pour opter pour un RAV4. Mais certains clients, surtout des femmes, trouvent le RAV4 trop gros. La Corolla Cross va être un entre-deux. Les femmes nous disent aussi qu’elles aiment être assises plus haut. Cela leur permet de mieux voir et de se sentir plus en sécurité, surtout sur Décarie à côté des gros camions », ajoute-t-il. 

Ce nouveau modèle fera donc ce que le C-HR n’a pu accomplir. Ce modèle plus petit que la Corolla Cross, qui n’offre pas de transmission intégrale, vivote en queue de peloton dans le créneau des utilitaires sous-compacts. 

La Toyota Corolla Cross 2022 a un écran tactile central de 8 po.

4) Des rivaux à dépasser

Avec cette nouveauté, le constructeur cible principalement le Hyundai Kona, le Kia Seltos, le Honda HR-V, le Subaru Crosstrek, le Nissan Qashqai, le Hyundai Venue et le Mazda CX-30, les modèles sous-compacts les plus vendus au pays. 

L’importance de cette nouvelle voiture est évidente. « Au Québec, le segment de la Corolla Cross, celui des VUS sous-compacts, est le deuxième en importance après celui des VUS compacts (et du RAV4) », nous a confirmé M. Daneau.

Au moment de cette présentation, selon le directeur régional, au Québec les ventes de VUS compact représentaient 23 % de l’ensemble des ventes de véhicules de promenade. C’était — et ça reste — le type de véhicule le plus vendu dans la province, toutes catégories confondues. Les ventes de VUS sous-compact représentaient 16 à 17 % des ventes. C’est 1 ou 2 % de plus que les ventes de camionnettes. 

« On pense qu’avec la Corolla Cross, on va capturer une bonne partie de son segment; un segment qui est de plus en plus important », ajoute le directeur régional. 

Pas moins de 24 logos représentant la Corolla Cross sont dissimulés sur le pourtour de la carrosserie et dans l’habitacle. À vous de les trouver tous !

5) Ces particularités qui la distinguent

Durant la présentation à laquelle nous avons assisté, Jean-Yves Lesage, directeur régional de formation et spécialiste de produit, nous a présenté les attributs qui distinguent la Corolla Cross des modèles rivaux. En voici quelques-uns. 

  • La couleur de lancement est un vert appelé Cyprès; 
  • La Corolla Cross reprend la plateforme TNGA-C de la Corolla Hatchback;
  • Toutes ses versions partagent le moteur à 4 cylindres Force Dynamic de 2,0 L, un moteur de 169 ch servant aux Corolla S et Corolla Hatchback jumelé à une boîte automatique à variation continue CVT Direct Shift (comme la Hatchback), une boîte munie d’un « vrai » premier rapport, explique M. Lesage, ce qui lui « permet d’accélérer avec fermeté »;
  • Contrairement à la berline Corolla et la Corolla Hatchback, le constructeur n’offre pas de boîte manuelle;
  • Un hayon assisté fait partie de la dotation de la version XLE seulement;
  • Écran tactile central de 7 po dans les versions L et de 8 po dans les versions LE et XLE;  
  • Un coffre offrant un volume utile supérieur à celui du Nissan Qashqai et du Honda HR-V; 
  • Capacité de remorquage atteignant 680 kg (1 499 lb);
  • La dotation a été « canadianisée » et comprend des sièges avant chauffants et un dégivreur d’essuie-glace au pare-brise de série; les versions LE et XLE ont aussi un volant chauffant de série;
  • L’ensemble TSS 2.0 d’aides à la conduite est de série, mais il faut opter pour une version LE ou XLE pour avoir des moniteurs d’angles morts et une alarme de trafic transversal arrière;
  • 24 logos « Corolla Cross » sont dissimulés sur le pourtour de la carrosserie et dans l’habitacle pour « représenter le dévouement 24 heures sur 24, sept jours sur sept, de l’équipe qui a conçu ce modèle », explique Toyota. 
Le constructeur affirme que la Corolla Cross a un coffre plus volumineux que le Nissan Qashqai et le Honda HR-V.

6) Assemblée aux côtés du Mazda CX-50 aux États-Unis

Les Corolla Cross vendues au Canada seront assemblées à l’usine Mazda Toyota Manufacturing de Huntsville, en Alabama, des installations qui appartiennent à Toyota et Mazda en copropriété.

Toyota une capacité de production annuelle de 150 000 unités dans cette usine, tout comme Mazda qui doit y assembler un nouvel utilitaire appelé CX-50. Jusqu’ici, aucune information n’a filtré sur ce véhicule à part le fait qu’il partagera le toit de la Corolla Cross. Seulement le toit, vraiment ?

Photo : Luc Gagné

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page