La voiture de l’avenir

La voiture autonome

Ford comprend l’engouement pour la voiture autonome. John Ellis fait d’ailleurs remarquer qu’une voiture 2014 est pratiquement autonome si on réunit tous les systèmes existants d’assistance au conducteur : stationnement assisté, système de suivi de voies, respect des distances, régulateur de vitesse, etc. Mais qui dit voiture autonome, dit aller au-delà du fabricant de voitures et de tenir compte des infrastructures de transport et des réalités de la circulation en milieu urbain. Selon John Ellis, « en 2050, la quantité de voitures atteindra quatre milliards de véhicules. Les infrastructures sont loin de suivre cette courbe de croissance, nous devons donc utiliser l’espace de façon plus optimale.»

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page