Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Hier soir, le 8 juin, quelque 300 personnes sont venues assister à une soirée-coquetel aux bénéfices des enfants qui combattent fort pour recouvrer la santé. Ça se passait chez Montmorency Ford Lincoln, à Brossard.

 

Pour la 6e année consécutive, Roger Desautels III, vice-président et directeur général du Groupe Ray Monahan (Montmorency Ford-Lincoln, Boulevard Dodge-Chrysler-Jeep-RAM, Boulevard FIAT et Saint-Laurent Hyundai) annonçait la généreuse contribution de 50 000 $ pour la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour Enfants. Le cumul des six années s’élève aujourd’hui à 250 000 $ !

 

Si les généreux concessionnaires d’automobiles cherchent parfois une cause à laquelle venir en aide, dans le cas du Groupe Ray Monahan, c’est la cause qui a trouvé ses supporters, il y a six ans. « En effet, en 2010, mon fils, Sean Damien, était aux prises avec de sérieux problèmes de santé. C’est le Dr Sherif Emil, directeur du Service de chirurgie générale pédiatrique de l’Hôpital de Montréal pour Enfants, qui lui a sauvé la vie, et permis de retrouver toute son énergie. Aujourd’hui, en amassant ces sommes depuis six ans, c’est notre façon de remercier le Dr Emil et de faire en sorte qu’on puisse bien venir en aide aux prochains malades gastro-oesophagiens », a dit, en somme, Jennifer-Jane Monahan, vice-présidente du Développement des affaires et directrice générale des Ventes à Boulevard Dodge-Chrysler-Jeep-Ram et Fiat.

 

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Jennifer-Jane Monahan est venue remercier chaudement le Dr Sherif Emil, chirurgien pédiatrique émérite, pour ses travaux de recherches continus dans le domaine du reflux gastro-oesophagien.

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Tous les principaux convives étaient réunis pour dévoiler le montant accumulé au cours de la dernière année : 50 000 $.

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Un 5 à 7 apprécié par une foule de plus de 300 personnes.

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Pour l’occasion, Ford Canada avait une surprise de taille pour les amateurs de voitures luxueuses : la future Lincoln Continental foulait le tapis rouge six mois à l’avance.

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

Groupe Ray Monahan : 250 000 $ pour les enfants malades

La grande berline, Lincoln Continental de prochaine génération, était dévoilée pour la première fois chez le concessionnaire.

 

Catégories: Actualités, Événements

À propos de l'auteur

Stephane Quesnel

Issu du milieu universitaire, M. Quesnel est journaliste depuis 1994. Il se spécialise dans l'édition de magazines imprimés et en ligne traitant des véhicules routiers depuis 2000. Amant de l’automobile depuis sa première acquisition, c’est au volant de coupé et roadster sport qu’il s’est fait la main. De la MG TD (réplique 1952), à la Toyota MR2, puis à la Dodge Stealth RT, après l’obtention de son permis de conduire, il est passé à l’exploration de la vaste étendue des modèles sous-compacts aux camions commerciaux en tant que rédacteur en chef du magazine CamAuto en 2000. Cinq ans plus tard, il fonde le magazine Actif Roulant et pousse plus loin sa spécialisation dans la gestion de parcs d'autos et de camions. Après avoir vendu Actif Roulant, il lance le magazine francophone de la CADA, Affaires automobiles, en 2006, à l'intention des concessionnaires du Québec. En plus de son rôle de rédacteur en chef, il collabore au quotidien La Presse et publie ses chroniques d'essais d'automobiles dans le livre L'Auto des Éditions La Presse durant quelques années. Depuis décembre 2010, il était de retour dans son rôle de rédacteur en chef du magazine Camauto. Depuis, il a également été plongé dans le vaste monde des pneus, puisqu'il tenait également les rênes de la Rédaction du magazine Pneumag. Aujourd’hui, c’est avec Automédia qu’il poursuit l’aventure ; celle de témoin du monde des concessionnaires d’automobiles du Québec.

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*