Ford vend en ligne ses voitures au Royaume-Uni

Ford vend désormais ses véhicules en ligne au Royaume-Uni. Après deux tentatives — en 1999 et en 2010 —, le constructeur estime que le marché est maintenant prêt à acheter un tel produit en ligne.

Si tout va comme prévu, le programme pourrait très bien être étendu dans le reste de l’Europe.

Le nouveau site Web de la filiale britannique de Ford (www.buy.ford.co.uk) peut être consulté de partout. Il présente virtuellement les expositions interactives directement du nouveau Digital FordStore, ouvert récemment dans un centre commercial de Manchester.

Ce magasin nouveau genre expose cinq véhicules et permet de découvrir la gamme de produits Ford dans un «environnement relaxant». Des essais routiers peuvent même être réservés à partir du site Web ou directement au Digital FordStore. Ceux-ci peuvent aussi être faits à partir du concessionnaire le plus près du client.

«Nous changeons la façon dont nos clients peuvent interragir avec la marque et nous répondons aux attentes de ceux-ci quant à la façon dont ils veulent acheter leur véhicule. Notamment, la clientèle féminine», a déclaré Kevin Griffin, directeur des ventes de Ford of Britain. «Avec notre service de ventes en ligne, les clients contrôlent chaque étape du processus. Ils peuvent acheter sur place ou terminer leur achat en ligne de la maison. Ils peuvent aussi visiter le Digital FordStore, parler à nos experts pour des conseils, en apprendre plus au sujet des technologies de pointe et faire l’expérience avec un essai routier directement du magasin.»

À la fin de la transaction, le véhicule est livré directement au domicile du client. Enfin, Ford s’est entendu avec une firme d’enchères automobiles pour procéder à l’échange de l’ancien véhicule.

 

SUR LA PHOTO

La nouvelle Ford Focus (modèle européen) exposée au Digital FordStore de Manchester, au Royaume-Uni.

 

À LIRE AUSSI

Achat Express Hyundai : le droit chemin vers la vente de véhicules sur le Web

Partagez l'article

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page