Ford « GoDrive » : une pierre deux coups

Si 50% de la population se trouvera en milieu urbain d’ici 2020, les entreprises et gouvernements se doivent d’adapter leurs produits et infrastructures en fonction de ce phénomène. Les systèmes d’autopartage font partie de ces initiatives qui non seulement simplifient le transport en milieu urbain, mais qui permettent également aux utilisateurs de partager les coûts d’une automobile.

À Londres, Ford a mis sur pied dans la ville de Londres un projet pilote du nom de « GoDrive ». Le système est simple; il y a Il y a 50 voitures réparties sur 23 localisations, dont 25 Focus électriques et 25 Fiesta équipées de moteurs 1,0 L EcoBoost. Pour réserver une voiture « GoDrive », il suffit d’en faire la réservation 15 minutes à l’avance à partir d’une application mobile. L’accès au véhicule se fait par le biais d’une carte de membre ou encore par l’application mobile. Le voiture peut être utilisée sans limite de temps et peut être ramenée à n’importe quelle des 23 localisations, garantissant à l’utilisateur une place de stationnement, qui est une denrée rare dans un contexte urbain comme Londres. Les utilisateurs sont facturés selon le temps d’utilisation et non au kilométrage. Il en coute environ 0,35 $ la minute.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page