Dossier FINANCEMENT : traditionnel ou alternatif? Banque Toronto-Dominion

Dossier FINANCEMENT : traditionnel ou alternatif? Banque Toronto-Dominion

Une vague de changements bouleverse l’industrie du monde automobile et, du coup, secoue aussi le secteur des finances. Prêts de sources traditionnelles provenant des grandes banques ou prêts alternatifs développés par de nouveaux venus, tous doivent repenser le financement pour mieux répondre aux besoins du client. Ce qui était perçu comme l’enfant pauvre et marginal du financement automobile – le financement dit alternatif – prend de plus en plus de place et les concessionnaires comme les grandes banques le regardent désormais avec un nouvel intérêt. Dans les prochaines semaines, AutoMédia va vous proposer un survol des institutions financières qui desservent l’industrie automobile du Québec.

 

Trader

FATD – Croissance au Québec

Au Canada, le département de financement automobile de la Banque TD ( FATD ) collabore avec 4 593 concessionnaires (franchisés et concessionnaires indépendants), parmi lesquels 1152 se trouvent au Québec. Au cours de la dernière année, FATD a prêté une attention particulière à ces derniers afin d’adapter ses produits et services aux besoins des Québécois. Guidés par les commentaires de leurs clients, ainsi que par un examen des caractéristiques propres au marché automobile québécois, FATD a connu une belle croissance, selon le directeur des ventes et directeur du centre, exploitation – FATD Québec, Christopher Tollstam. « Si on ajoute à cela d’autres projets sur lesquels nous planchons, je m’attends à ce que la croissance de notre part de marché continue durant la prochaine année », dit-il.

La plus grande amélioration récente a été l’accélération du processus d’approbation du crédit en augmentant le nombre de demandes approuvées automatiquement. Désormais, lorsqu’une demande est soumise, « les concessionnaires reçoivent une réponse presque immédiate ». De plus, des concessionnaires ont demandé d’intégrer les activités de financement des stocks à celles du financement de détail. À la suite d’une ouverture de session, les concessionnaires qui utilisent les services de financement des stocks ont maintenant accès à une nouvelle plateforme de gestion.

Par ailleurs, FATD a ajouté à sa gamme de produits un nouvel élément afin que les concessionnaires du Québec puissent offrir du financement pour des prêts de seulement 6 000 $. « Ainsi, nous couvrons tout un éventail de véhicules que les Québécois apprécient et souhaitent financer. » Et ce, en incluant toujours trois éléments essentiels : les taux, le temps de réponse et le service à la clientèle. « Nous visons l’équilibre, puisqu’il s’ensuit des conséquences négatives pour les concessionnaires dès qu’on s’éloigne de ces ingrédients clés », explique M. Tollstam.

« Enfin, poursuit-il, nous cherchons à améliorer l’expérience client des concessionnaires en tirant avantage des autres relations que nous avons avec la TD. Par exemple, nous lançons en juillet un programme de milles Aéroplan pour les concessionnaires admissibles et nous espérons créer de nouvelles relations du côté de nos activités de financement des stocks ».

Christopher Tollstam, FATD Québec

Christopher Tollstam, FATD Québec

 

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<