Élite Ford St-Jérôme passe à l’ère électrique

Vous avez sans doute remarqué que le groupe Tremblay se prépare à ouvrir une toute nouvelle concession Élite Ford à St-Jérôme. « C’est plus de 16 millions de dollars qui seront investis dans ce nouveau bâtiment qui va ouvrir ses portes en mars 2023 », précise le directeur des ventes Michel Valiquette. Par: Benoit Charette.

 

Un million de dollars pour passer à l’électrique

Élite Ford, membre du groupe Tremblay devra investir 1,1 million de dollars pour devenir un vendeur certifié de véhicules électriques. « C’est une exigence de Ford », – Michel Valiquette, directeur des ventes chez Élite Ford.

Oui, vous avez bien lu, Élite Ford, membre du groupe Tremblay devra investir 1,1 million de dollars pour devenir un vendeur certifié de véhicules électriques. « C’est une exigence de Ford », poursuit Michel Valiquette. Avec ces nouveaux engagements des concessionnaires, Ford jette les bases de la concession de demain qui sera basée sur les VÉ, non seulement dans le commerce de détail, mais aussi en ligne. La future concession Élite Ford sera équipée de deux bornes de recharge rapide de niveau 3. Il y aura aussi sept bornes réservées au personnel de la concession et aux fourgons e-Transit qui font la livraison des pièces. Il y aura 4 bornes de niveau 2 pour le service et finalement 4 bornes pour les clients et le public y compris une borne ouverte 24 heures par jour pour tous ceux qui auraient besoin d’une recharge.

 

Des exigences au niveau du personnel

Au-delà de tout cet équipement électrique, Ford a aussi des demandes précises pour le personnel. « Nous devons avoir des équipes formées dans les véhicules électriques

qui ont des connaissances en matière de vente et de propriété », affirme le directeur des ventes Simon Gervais. C’est vrai pour les représentants aux ventes, les techniciens et tout le personnel de la concession.

 

Un nouveau modèle d’affaires

« Nous ne sommes pas heureux d’avoir aussi peu de véhicules en ce moment, mais nous ne voulons pas non plus revenir à l’avant-pandémie où il y avait trop d’inventaires à gérer.» – Michel Valiquette.

Depuis le début de la pandémie, la population a dû faire face à une nouvelle réalité, celle de manque de véhicule en concession. « On reprend lentement du poil de la bête », souligne Michel Valiquette. Il ajoute que la nouvelle concession Élite Ford pourra accueillir 154 véhicules dans sa cour avec un espace supplémentaire pour un autre 60 « au cas où ». « Nous ne sommes pas heureux d’avoir aussi peu de véhicules en ce moment, mais nous ne voulons pas non plus revenir à l’avant-pandémie où il y avait trop d’inventaires à gérer. Les gens s’habituent peu à peu à cette façon de faire en commandant d’avance un véhicule. Une pratique qui va demeurer selon M. Valiquette et Gervais. On ne veut pas que les gens attendent un an ou deux, mais la norme va sans doute se situer entre 3 et 4 mois. Les gens en commandant un modèle obtiennent exactement ce qu’ils veulent et n’ont pas à faire de compromis sur un modèle en magasin qui n’avait peut-être pas tout l’équipement désiré ou une couleur qui n’était pas le premier choix du client. Pour nous le concessionnaire, c’est aussi une méthode plus simple, car il est impossible d’avoir en stock tous les modèles existants alors qu’en commandant, vous avez le modèle que vous désirez.

 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page