Deux Canadiens sur trois ignorent les coûts de possession d’une auto, selon un sondage

Deux Canadiens sur trois ignorent les coûts de possession d’une auto, selon un sondage

Les deux tiers des Canadiens (67 %) ignorent ce qu’il en coûte vraiment de posséder un véhicule. C’est ce qui ressort d’un sondage mené par l’Association canadienne des automobilistes (CAA ou Canadian Automobile Association).

«Dans la plupart des foyers, les coûts de transport sont la deuxième dépense la plus importante mensuellement», affirme Jeff Walker, directeur national de la stratégie chez CAA. «Il y a plusieurs dépenses qui sont négligées quand vient le temps d’acheter un nouveau véhicule, comme le carburant, les assurances, l’entretien et l’immatriculation, qui s’ajoutent très rapidement.»

Sirius: Application

En moyenne, utiliser une voiture peut coûter annuellement jusqu’à 3300 $. Lorsque CAA a demandé aux sondés d’estimer le coût d’opération de leur véhicule, plus du quart (26 %) ne pouvaient donner un chiffre, un sondé sur cinq (20 %) sous-estimait le coût annuel à 1000 $ ou plus, et enfin 21 % de ceux-ci surestimaient les frais de plus de 1700 $ par rapport à la moyenne.

Pour cette raison, CAA a mis en ligne un calculateur de coûts qui permet de connaître les frais d’opération de plusieurs véhicules disponibles au Canada (www.caa.ca/carcosts/fr). Et cet outil peut également calculer le coût d’exploitation d’un véhicule électrique, en plus des véhicules hybrides et à moteur à combustion.

«De plus en plus de gens achètent ou considèrent l’achat des véhicules à faible ou à zéro émission», ajoute M. Walker. «Le calculateur de coûts de CAA aidera les Canadiens à comparer les coûts à long terme, incluant les coûts environnementaux de posséder une voiture électrique ou hybride versus un autre à essence.»

 

Dépréciation

Une autre donnée négligée est celle de la dépréciation. Qui peut aller jusqu’à doubler le coût d’acquisition d’un véhicule.

«La dépréciation est la perte de valeur de votre voiture dans le temps», explique David Wurster, président de Vincentric, le fournisseur de données qui contribue au calculateur de coûts de CAA. «Dans la première année d’acquisition, votre véhicule perd en moyenne 30 % de sa valeur et entre 60 et 70 % dans les cinq premières années. Ceci est important à savoir si vous pensez revendre votre véhicule dans les cinq premières années.»

Le Canadian Black Book offre aussi des outils très avancés pour calculer la dépréciation de son véhicule.

Le sondage de CAA a été réalisé auprès de 1530 Canadiens en mars dernier. Les résultats ont une marge d’erreur de plus ou moins 2,5 %, 19 fois sur 20.

LIRE NOTRE ARTICLE: Les 20 véhicules avec la meilleure valeur de retenue

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<