Couloir électrique Québec-Ontario

Couloir électrique Québec-Ontario

 

Au début du mois de mai, le Circuit électrique annonçait que sa proposition de mettre en place un corridor de recharge rapide reliant le Québec et la région d’Ottawa avait été retenue par le Gouvernement de l’Ontario. Ce projet vise à sélectionner des partenaires des secteurs public et privé pour mettre sur pied une infrastructure de recharge pour véhicules électriques à l’échelle de l’Ontario.

Le déploiement de ce corridor prévoit la mise en service d’ici 2017 de 14 bornes rapides le long des autoroutes 401, 416 et 417 ainsi que le long de la route 17. Huit bornes à 240 V seront également déployées à des endroits stratégiques dans la ville d’Ottawa.

Selon France Lampron, présidente du Circuit électrique, le déploiement d’un corridor Québec-Ontario permet de continuer à toujours mieux répondre aux besoins des électromobilistes, touristes comme travailleurs.

Partenariat et détermination

La soumission du Circuit électrique, filiale d’Hydro-Québec, a été faite en partenariat avec Metro, les Rôtisseries St-Hubert et la Ville d’Ottawa, qui accueilleront les bornes sur leurs propriétés. Les bornes seront produites par le fournisseur du Circuit électrique, le fabricant québécois AddÉnergie.

« Notre gouvernement est résolument engagé dans l’électrification des transports. Nous l’avons non seulement démontré avec le Plan d’électrification des transports, mais également avec notre ambitieuse Politique énergétique 2030. Nos objectifs sont clairs : en plus d’augmenter le nombre de voitures électriques sur nos routes et de favoriser une économie à faible empreinte carbone, nous souhaitons exporter l’expertise du Québec. En ce sens, le Circuit électrique, en étant le tout premier réseau de recharge public à voir le jour au Canada, est un exemple de réussite qui témoigne de notre leadership dans le domaine », a déclaré le ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand.

« Cette initiative est en droite ligne avec l’objectif ambitieux de notre Plan d’action en électrification des transports 2015-2020 qui vise à l’atteinte d’un nombre de 100 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables sur nos routes d’ici 2020. La mise en place de bornes de recharge le long de corridors routiers est un argument qui convaincra les futurs acheteurs de véhicules électriques et les confortera dans leur choix », a souligné le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, Jacques Daoust.

« Nous sommes très fiers du travail accompli par le Circuit électrique et ses partenaires, dont les actions contribuent à l’électrification des transports au Québec et maintenant en Ontario. C’est une belle reconnaissance de l’expertise du Circuit électrique et de la qualité du service qu’il offre aux conducteurs de véhicules électriques », a indiqué M. Éric Martel, président-directeur général d’Hydro-Québec.

Photo à la Une: Pierre Arcand, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, et Éric Martel, président-directeur général d’Hydro-Québec.

Carte du Circuit électrique, couloir Québec-Ontario

2016G1024_CE_Carte deploiement - Ontario_FR

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas dévoilée
Les champs requis sont indiqué*