Charlesbourg Toyota, maintenant mandataire en vérification de véhicules routiers

Charlesbourg Toyota, maintenant mandataire en vérification de véhicules routiers

Depuis le 24 mai 2017, Charlesbourg Toyota a désormais le mandat de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour faire la vérification mécanique de véhicules routiers légers.

Le mandataire en vérification mécanique de véhicules légers et en expertise technique peut effectuer des inspections mécaniques sur tous les véhicules reconstruits ou artisanaux, les taxis, les remorques, les motos nécessitant une vignette de conformité de la SAAQ avant d’être immatriculés. Toutefois, Charlesbourg Toyota n’est pas autorisé à inspecter les véhicules lourds (4500 kilogrammes et plus).

Trader

«Nous avons eu ce mandat à la suite d’un appel d’offres lancé par la SAAQ. Avant de l’obtenir, la SAAQ inspecte notre atelier pour y constater l’outillage, la disposition du garage, le nombre de lifts, etc.» explique Sébastien Guillemette, directeur du service chez Charlesbourg Toyota. «Évidemment, vu que nous avons commencé le 24 mai, on est en rodage. Présentement, on fait environ cinq inspections par jour. Mais on est confiant de pouvoir en faire de 10 à 15 par jour rapidement.»

Dans la région immédiate de Québec (Rive-Nord), il y a trois mandataires en vérification de véhicules routiers. Selon M. Guillemette, ceux-ci peuvent faire jusqu’à 5000 inspections annuellement.

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Paul-Robert Raymond

Actuellement journaliste pupitreur à temps plein au quotidien Le Soleil à Québec, Paul-Robert Raymond collabore également dans les pages Auto et rédige également des textes sur l’aviation dans le même journal. Il a fondé le Magazine AutoLogique dans les années 1990, dans la foulée de l’émergence d’Internet.

écrire un commentaire

<