Canadian Black Book: Prédiction des ventes de véhicules neufs en 2020

Canadian Black Book: Prédiction des ventes de véhicules neufs en 2020

Canadian Black Book vient d’émettre ses dernières prévisions en matière de ventes de véhicules neufs au Canada pour 2020. Selon le CBB, le scénario le plus probable est une baisse de 25 %, soit un total de 1,44 unité. Ce scénario concorde avec les dernières prédictions de DesRosiers. 

Voir les prédictions de DesRosiers Automotive Consultants, ici. 

Trader

Par contre, si la récession est plus sévère qu’anticipé, que les directives de séparation sociale se poursuivent, le résultat pourrait plutôt ressembler à une baisse de 40 %, soit environ 1,15 million de véhicules vendus pour 2020, croit CBB. 

 

Facteurs avec une influence positive sur les ventes

  • Des taux d’intérêt historiquement bas
  • Les consommateurs avec une bonne cote de crédit auront accès à du crédit
  • Incitations accrues des constructeurs pour stimuler les ventes
  • Les prix peu élevés du carburant vont favoriser les segments populaires, soit les VUS et les camions
  • La prolongation du délai de production des déclarations de revenus va fournir l’occasion à des acheteurs potentiels d’obtenir un prêt à court terme sans intérêt 
  • Le dollar canadien historiquement bas aidera à soutenir les activités d’exportation des véhicules d’occasion
  • Il y aura une certaine demande refoulée des consommateurs qui n’ont pas pu acheter au plus fort de la crise COVID
  • Étant donné les nombreux retours de location reportés pour les consommateurs, une recrudescence des baux dans les prochains mois est prévue

 

Facteurs avec une influence négative sur le ventes

  • Le chômage augmentera considérablement (au moins temporairement)
  • Les problèmes de chaîne d’approvisionnement (Europe, Asie) ralentiront la production
  • Une baisse attendue de la confiance des consommateurs entraînera une diminution des achats d’articles de luxe
  • On doit anticiper une réduction des achats de flotte/location en 2020, et qui s’étendra peut-être jusqu’en 2021 (car les voyages d’agrément/d’affaires seront réduits en 2020)
  • L’éloignement social et le travail à domicile ont considérablement réduit la nécessité de conduire, ce qui pourrait affecter la demande globale à court terme

 

 

 

Catégories: Actualités

À propos de l'auteur

Alex Crépault

Passionné de l'automobile depuis 1981. Journaliste automobile, créateur du magazine Québec Tuning, promoteur de la série Drift Mania, directeur de marketing automobile pour BMG/Scion Canada et co-propriétaire de MediaGo Communications Inc.

écrire un commentaire

<