BMW Laval Cryptomonaie

BMW Laval accepte les paiements en cryptomonnaies

Alors que le Bitcoin grimpe en flèche ces jours-ci sur les marchés (il valait plus de 69 000$ en dollar canadien au moment d’écrire ces lignes), un premier concessionnaire automobile au Canada vient d’annoncer qu’il accepte désormais la cryptomonnaie. Et c’est un concessionnaire du Québec qui passe à l’histoire.

 

Des curieux mais pas encore de clients 

Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum et Litecoin sont désormais acceptés chez BMW Laval pour l’achat et l’entretien des véhicules. « Il est temps de dépoussiérer une peu notre industrie. En plus d’élargir nos modes de paiement, nous sommes convaincus que cette stratégie va contribuer à augmenter notre visibilité en termes de ventes en ligne », indique Massimo D’Argenio, directeur général de BMW Laval. Et ça fonctionne.

L’équipe de BMW Laval attend toujours son premier client qui payera à l’aide de la cryptomonnaie. « Mais nous avons déjà une foule de consommateurs, curieux, qui posent des questions au sujet des cryptomonnaies », soulève Massimo D’Argenio.

 

 

Partenariat avec Alt 5 Sigma 

Pour mettre en place ce mode de paiement, le concessionnaire BMW Laval s’est associé à la société de technologie financière Alt 5 Sigma. « Grâce à ce partenariat, c’est cette entreprise qui prend les risques avec cette monnaie pouvant être assez volatile sur les marchés », indique le concessionnaire.

« Nous souhaitions être dans le wagon de tête pour ce coup. Je suis convaincu que nous venons de lancer une nouvelle tendance », conclut-il.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page