Automobile En Direct : la pandémie, une occasion pour faire mieux

Automobile En Direct : la pandémie, une occasion pour faire mieux

« En affaires, une crise peut également être une occasion de faire mieux. » Sébastien Bisaillon, le président et fondateur d’Automobile En Direct, le constate en regard des résultats atteints en 2020.

Dans un communiqué reçu au début de décembre, cette entreprise spécialisée dans la vente de véhicules d’occasion nous apprenait qu’en excluant les mois de confinement généralisé durant lesquels le Québec a été à l’arrêt, ses livraisons de véhicules étaient en hausse de 31 % comparativement à la même période de 2019.

Bisaillon attribue ce succès à l’achalandage croissant observé à sa succursale de Laval, mais aussi à une stratégie de vente en ligne efficace. Automobile En Direct offre, par exemple, des essais routiers et la livraison à domicile du véhicule qu’on achète, de même qu’une garantie de satisfaction de sept jours ou 400 km. 

À la fin de l’année, un nouveau site internet, à la fois plus moderne et plus convivial, a également été mis en ligne: https: www.automobileendirect.com

« En affaires, une crise peut également être une occasion de faire mieux. » Sébastien Bisaillon, le président et fondateur d’Automobile En Direct

 

Créer une équipe stable

La direction se réjouit aussi du faible roulement observé parmi les effectifs de l’entreprise. Il n’y a eu ni gel salarial ni suppression de poste permanent. Les 400 employés de l’entreprise ont conservé leur emploi. Une douzaine de postes ont même été créés durant l’année et, fin novembre, une trentaine d’autres restaient à combler.

« Nous nous sommes mobilisés et nous avons procédé à plusieurs améliorations dans nos façons de faire, ce qui me rend très fier », conclut M. Bisaillon.

 

 

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page