Ventes de véhicules neufs au Québec en avril 2020

Ventes de véhicules neufs au Québec en avril 2020

C’est sans surprise que le mois d’avril 2020 affiche une diminution draconienne des ventes de véhicules neufs au Québec. Il s’agit d’une baisse de 85 % par rapport à avril 2019, soit 6700 véhicules neufs contre 43 529. C’est peu. Mais c’est mieux que rien du tout. 

Les sportives de luxe en tête

Les voitures sportives de luxe représentent le segment qui a le mieux performé durant ce mois de quarantaine. Cette bonne performance est principalement attribuable aux ventes de la toute nouvelle Chevrolet Corvette C8. Il est fort probable, toutefois, que la majorité de ces ventes résultent d’une commande (avec dépôt) faite bien avant que la COVID frappe à nos portes. 

Les fourgons vont « bien »

Un autre segment qui a su se défendre face à la tempête est sans surprise celui des fourgons. Car qui dit COVID dit livraison à domicile. Le Ford Transit a été le plus populaire avec 121 ventes, mais le Mercedes-Benz Metris s’est montré le plus stable. Il a conclu seulement 10 % de ventes en moins qu’en avril 2019.  

Trader

Plus de Chevrolet Bolt 

Le seul et unique véhicule à avoir vendu plus d’unités cette année est la Chevrolet Bolt. Elle a réalisé 12,5 % d’augmentation durant le mois d’avril (quoiqu’un problème de disponibilité se cache probablement derrière les faibles ventes de l’année précédente).

GM s’en sort le mieux 

General Motors est le constructeur qui a réussi à mieux garder sa tête hors de l’eau. Tout demeure relatif cependant en raison d’une baisse de 74,2 % de ses ventes. Subaru se place juste derrière (-77,1 %). Inversement, Mitsubishi a subi le plus gros effondrement (93,1 % de ses ventes). 

Go, les « vieilles » Toyota ! 

Pour un véhicule qui date de 2009, le Toyota 4Runner ne cesse d’épater. Il a enregistré 63 ventes en avril (2e meilleur vendeur du segment). Idem pour la Toyota Sienna (toujours l’ancienne génération), qui en a inscrit 140, soit 70 % des ventes du segment. 

L’année jusqu’à maintenant 

Pour l’instant, l’année affiche une baisse de 45 % des ventes de véhicules neufs au Québec. La question qu’il faut se poser : à quoi ressemblera le bilan à la fin de 2020 ? Plusieurs parlent d’une reprise des ventes à la fin du printemps et au début de l’été, avant que le ralentissement estival habituel prenne sa place. Quant à l’automne, le mystère plane toujours. Allons-nous subir la fameuse seconde vague de COVID-19 ? Est-ce que d’autres fermetures sont à prévoir ? La confiance des consommateurs va-t-elle dégringoler ? L’emploi va-t-il reprendre son élan d’un passé pas si lointain ? Et le dollar, lui ? Ça reste à voir. 

Ventes de véhicules neufs au Québec en avril 2020

Avril 2020 Avril 2019 Variation Cumul. 2020 Cumul. 2019 Variation
Voitures 1,758 14,691 -88.0% 20,330 42,927 -52.6%
Camions 4,942 28,838 -82.9% 53,460 90,480 -40.9%
Total 6,700 43,529 -84.6% 73,790 133,407 -44.7%

Automobiles

Sous-compactes

 

Compactes

 

Intermédiaires

 

Sportives

 

Compactes de luxe

 

Luxueuses

 

Très Luxueuses

 

Sportives de luxe

 

Cumuls annuels des automobiles

 

Camions légers

Utilitaires sports sous-compactes

 

Utilitaires sports compacts

 

Utilitaires sports intermédiaires

 

Utilitaires sports

 

Utilitaires sports compacts de luxe

 

Utilitaires sports intermédiaires de luxe

 

Utilitaires sports de luxe

 

Camionettes compacts

 

Camionettes 

 

Fourgonnettes

 

Fourgons

 

Cumuls annuels des camions

Tags: 2020, Avril, Ventes

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<