Les ventes automobiles canadiennes sont paralysées par la peur de négocier, selon une étude

Selon une récente étude réalisée par le site autoHEBDO.net, la stagnation des ventes et des achats automobiles est liée à la peur des négociations et au manque de connaissances sur la valeur des véhicules. En effet, les résultats de l’étude démontrent que nombreux sont les automobilistes qui préfèrent conserver leur véhicule acutel, trouvant le processus de négociation d’une nouvelle voiture intimidant.

Dans les statistiques, 47% des personnes qui ont participé à l’étude envisageaient d’acheter un véhicule au cours des prochains 6 mois, mais 18% d’entre eux reporte la négociation d’une entente d’achat à cause de ;a peur et les inquiétudes liées à la négociation, alimentées par l’incertitude par rapport à la valeur du véhicule. C’est près d’un répondant sur cinq!

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page