Vente de Mack Volvo au Groupe St-Henri : Une transaction historique

En octobre dernier, le Groupe Mack Volvo, qui détenait huit concessions de camions lourds, a été vendu au Groupe St-Henri. Cette entreprise montréalaise spécialisée dans les semi-remorques met ainsi la main sur les concessions situées à Dorval, Laval, Les Coteaux, Saint-Hyacinthe, Drummondville, Cowansville, Boucherville et Saint-Rémi.

 

Une transaction historique

« Il s’agit de la plus importante transaction impliquant des concessions de camions lourds, pilotée par les membres de l’équipe de DSMA », affirme Lev Kowalsky, associé à DSMA. Passionné par l’industrie du camion, Lev Kowalsky a orchestré le processus de cette mégavente depuis ses tout premiers balbutiements. 

« Depuis bientôt quatre ans que notre équipe travaillait sur la préparation de cette transaction en compagnie des deux actionnaires de Groupe Mack Volvo, Richard Noseworthy et Luc Rivard », raconte Lev Kowalsky. Les deux hommes, dit-il, souhaitaient tirer leur révérence et cherchaient un partenaire d’expérience afin de vendre leur entreprise. 

 

Un long processus

L’associé Kowalsky tient à préciser que pour se qualifier, I’acheteur devait non seulement avoir les moyens d’acquérir le groupe, il devait aussi disposer des atouts recherchés par les vendeurs afin de perpétuer la culture d’entreprise instaurée au sein du Groupe Mack Volvo. « L’acheteur ne devait pas non plus être lié à une autre marque de camions lourds », renchérit l’associé DSMA-Québec, François McDonald qui a également tenu un rôle décisif au sein de la transaction. « L’industrie des camions lourds, avise-t-il, ne permet pas les stratégies multimarques chez ses concessionnaires. »

Les vendeurs, de leur côté, sont très satisfaits de la transaction. « L’équipe de DSMA s’est surpassée sur tous les plans. Ils ont été compétents, très serviables et surtout totalement impliqués tout au long des différentes étapes », conclut Richard Noseworthy qui quitte l’univers des camions lourds la tête tranquille. 

 


Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page