Tournées d’information AMVOQ Le numérique vs l’humain

Tournées d’information AMVOQ Le numérique vs l’humain

En ce début d’année, l’AMVOQ a planifié la visite de six localités dans le cadre de ses tournées d’information. Le cinquième rendez-vous s’est déroulé à Laval devant une salle bondée, ce qui n’a pas étonné le directeur général Steeve De Marchi : « C’est toujours l’une des villes les plus participantes. »

 

Présent à la Digital Dealer Conference & Exposition tenue à Orlando le 19 janvier, l’équipe de l’AMVOQ a récolté les toutes dernières tendances du monde digital. Selon les experts rencontrés, au-delà des outils Internet et des médias sociaux, la vidéo va devenir l’un des outils les plus importants des marchands. La nouvelle tendance est donc d’enregistrer sur vidéo une réponse à une simple question d’un client qui est à la recherche d’un véhicule.

 

Ainsi, plutôt que de prendre le téléphone ou d’envoyer un courriel, le marchand enregistre sa réponse et en profite pour donner le plus de détails possible. L’information visuelle prend donc une importance accrue. D’ailleurs, selon les experts, une annonce de voiture devrait être illustrée d’un minimum de 12 photos.

 

Quant aux sites Internet, Steeve De Marchi rappelle qu’ils doivent être « responsive », c’est-à-dire s’ajuster automatiquement à tous les formats d’écran, que ce soit celui du téléphone intelligent, de l’ordinateur de bureau ou de la tablette électronique.

 

Nouveau partenaire Mobials

Cheryl Hayes de Mobials W

Sheryl Hayes, gérante comptes et service à la clientèle chez Mobials, a présenté Reviewsii, la nouvelle plateforme gratuite pour les membres de l’AMVOQ qui permet d’exhiber une fenêtre « à votre avis ». La simple présence d’étoiles – sans parler de leur quantité – serait fortement recherchée par les clients lors de leur quête. Ces petites étoiles sont de bons indicateurs de performance et témoignent du sérieux et de la notoriété du marchand.

 

À ce propos, dans sa conférence Car Wars, le conférencier Mario Loubier insiste sur l’indice de satisfaction à la clientèle. « Le consommateur magazine non seulement le véhicule, mais également le marchand de qui il va acheter le véhicule » fait-il remarquer.

 

Souvent oubliés dans un monde numérique, la réputation, l’appartenance et le côté humain reprennent leur place. Ces trois qualités représentent « les piliers de la loyauté ». Le marchand tentera de se détacher d’une vente uniquement basée sur « le prix le plus bas » et insistera davantage sur sa réputation et les besoins de son client.

 

D’autres coups de main…

En raison de sa profitabilité, l’importance du département de F&I est bien connue. Pour satisfaire à la demande de l’AMF, le taux de profitabilité est maintenant fixe chez iA-VAG pour l’assurance de remplacement, ce qui représente pour le moment une exclusivité de la part du fournisseur selon Christian  Guy, directeur du développement des affaires. Puisque 77% des véhicules vendus de 5 000$ et plus sont financés au Québec…

Formateurs iA-Vag W

Monsieur Guy et son collègue, Sébastien Alajarin, directeur des ventes Est-du-Québec récréatif/occasion, ont présenté les formations qu’offre leur entreprise. Une équipe de 38 personnes prodigue des formations générales inscrites au calendrier de l’AMVOQ, ainsi que des formations personnalisées données en classe et en région au besoin.

 

D’autre part, les membres de l’AMVOQ qui souscrivent au programme de pneus disposent d’un nouveau choix de fournisseur : Sailun s’ajoute à Dunlop, Goodyear et Kelly. Steeve De Marchi est très fier de l’acquisition d’un compte national chez Sailun qui permet une tarification qu’il qualifie « hors de toute compétition ». Précisons qu’il s’agit de pneus fabriqués en Chine sous licence et non de pneus « chinois » hors normes.

 

La séance a également permis d’apprendre que le projet pilote du programme SAAQclic a été bien reçu et entre dans une deuxième phase où les marchands de haut volume seront les prochains à offrir le service d’immatriculation à la concession.

 

Dans le cadre de la collecte de fonds pour la Fondation québécoise du cancer, Steeve De Marchi a invité tous les marchands à participer à la prochaine campagne, du 7 mars au 1er mai.

 

Pour le directeur général de l’association, non seulement les tournées d’information permettent le partage des toutes dernières nouvelles et l’échange entre marchands, mais également l’opportunité de rejoindre une clientèle différente que celle rencontrée lors des congrès annuels de l’AMVOQ (le prochain étant prévu en octobre au Lac Lémy).

 

Enfin, AMVOQ Académie offre des formations en ligne pour combler les marchands qui sont dans l’impossibilité de se déplacer pour suivre une formation. Pas moins de 50 capsules, en français et en anglais, seront toutes disponibles dès le mois de mai.

L’équipe de tournée de l’AMVOQ : Catherine Langlois, directrice du développement des affaires, Stéphanie Bell, représentante régionale, et Tania Verret-Auger, directrice de la certification.

L’équipe de tournée de l’AMVOQ : Catherine Langlois, directrice du développement des affaires, Stéphanie Bell, représentante régionale, et Tania Verret-Auger, directrice de la certification.

Les tournées d’information de l’AMVOQ se sont arrêtées à Laval le 8 février dernier : le réseautage à son meilleur.

Les tournées d’information de l’AMVOQ se sont arrêtées à Laval le 8 février dernier : le réseautage à son meilleur.

Catégories: Événements

À propos de l'auteur

écrire un commentaire

<