Cyril Dimitris, directeur gestionnaire Lexus/Scion Canada

Tête-à-tête avec Cyril Dimitris, directeur gestionnaire Lexus/Scion: Deux marques, une mission

 

Pourtant, les chroniqueurs automobiles ont souvent dit des Lexus qu’elles étaient surtout des Toyota endimanchées. Ce préjugé est-il toujours vivant?

Nous avons parlé avec beaucoup de clients potentiels lors de nos études de marché, et il y a toujours eu une évolution dans leur opinion de Lexus. Ils sont de plus en plus passionnés et impressionnés par la marque et nous travaillons fort à dissiper l’opinion que vous avez mentionnée.

 

Au Québec en 2014, le RX a été votre meilleur vendeur. Ça vous surprend?

Non, le RX a toujours été notre véhicule phare. Nous avons dernièrement pu mettre nos efforts sur trois importants segments, i.e. les berlines, les utilitaires compacts et intermédiaires. Ces trois créneaux représentent 80% du marché des véhicules de luxe. Le nouveau NX va nous aider dans ce sens, spécialement au Québec.

Partagez l'article

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

Retour haut de page